Election en RDC : Kabila forfait, Ramazani Shadary dans la poule de la mort

août 9, 2018 9:55
0

Joseph Kabila a changé de look pour annoncer qu’il ne sera pas candidat pour décembre prochain, Moïse Katumbi est éliminé, il ne reste que Félix Tshisekedi et Jean-Pierre Bemba comme les grands favoris de l’opposition. On avait entendu parler de 600 partis politiques, donc 600 candidats potentiels pour troubler l’eau en faveur du candidat du Pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary, dont le choix a été on ne peut plus difficile. Il n’a été annoncé qu’à la dernière heure. On se demande sur les tractations houleuses au sein du PPRD, et si tous les membres du parti sont unanimes sur sa désignation. Tout compte fait, le ver est déjà dans la pomme de la discorde dans le camp du président sortant. Jeu risqué.

Malgré le nombre de candidats potentiels, qu’on présume pléthorique…

A moins que le terrain ne soit déjà préparé par Kabila d’introduire des chevaux de Troie sûrs et solides dans les rangs des candidats pour tenir compagnie à l’Opposition pour la sape et pour un ralliement de dernière minute.

Qu’à cela ne tienne, il faut dire que l’arithmétique n’est pas de la mathématique pure, il y a des inconnues dans cette élection et de ce fait, Ramazani, qui traine les acrimonies des populations vis-à-vis de la gouvernance de son mentor Joseph Kabila, vu de notre angle, n’a, théoriquement, aucune chance devant les poids lourd de l’opposition.

De maintenant à décembre, l’eau  sera assez décantée pour faire connaître qui est ce cheval de Troie, de Jean-Pierre Bemba, de Félix Tshisekedi et de Moïse Katumbi.