Election présidentielle au Mali. Quiproquo et imbroglio au sujet du fichier, que dit l’OIF?

juillet 24, 2018 11:03
0

L’opposition malienne a dénoncé à cor et à cri sur tous les toits avec insistance l’existence de deux fichiers : celui qu’a audité l’Organisation internationale de la Francophonie ne serait pas celui qui sera mis en jeu lors de l’élection du 29 juillet. Le fichier mis en cause serait entaché d’irrégularités (de fictifs et des doublons). (Crédit-photo: Maliactu)

Répondant à ces accusations graves, le gouvernement malien, par la voix de son Premier ministre, vient de faire une déclaration qui passe en boucle sur l’ORTM, ce qu’elle contient :

Déclaration du Premier ministre : il n’y a pas de fichier parallèle. Notre fichier est bien celui qui a été audité.Toutes les initiatives pour plus de transparence ont été prises jusqu’ici. Chacun peut avoir son agenda mais l’agenda du gouvernement est la tenue de l’élection présidentielle à la date du 29 juillet prochain. Il n’y a pas d’équivoque. L’élection aura bel et bien lieu le 29 juillet 2018. Le gouvernement y a travaillé et y travaille.

Comme on le voit, le ton est catégorique et coupant. L’OIF va-t-elle se murer dans ce silence plus longtemps ?