Elections européennes, nationales et régionales : Le Guinéo-Belge Cellou Satina Diallo sollicite votre vote le 26 mai prochain

mai 7, 2019 12:28

Les électeurs belges et européens résidents en Belgique (pour le seul niveau européen) sont invités à exercer leur droit et devoir de vote le dimanche 26 mai 2019 pour élire, comme tous les cinq ans les 21 députés européens qui seront les représentants belges du Parlement européen, les 150 députés qui composent la Chambre des représentants et une partie des 50 sénateurs qui composent le Sénat et les 89 (72 francophones, 17 néerlandophones) représentants du Parlement régional bruxellois.

Pour le parlement de la région de Bruxelles, sur la liste du parti socialiste figure en bonne et due forme à la 57e  place le belgo-guinéen  Cellou Satina Diallo.

Elu conseiller communal de la ville de Bruxelles lors des municipales du 14 octobre 2018, Cellou Satina Diallo a décidé de poursuivre son combat politique au niveau de la région pour « un engagement citoyen et solidaire » dit-il.

Portrait: Mais qui est donc Cellou Satina Diallo, cet homme d’une quarantaine d’année, élu conseiller communal le 14 octobre 2018 ?

Belgo-guinéen, il est né à Conakry, marié, père de quatre enfants, multilingue, conseiller communal à la ville de Bruxelles, économiste de formation et employé dans le secteur de l’IT.

Cellou Satina a fait son école primaire à Satina dans la région de Labé en Moyenne-Guinée, il rejoindra ensuite le collège de Popodara toujours dans la région de Labé avant de revenir à Conakry pour faire le lycée à Yimbaya.

Après son baccalauréat en sciences mathématiques obtenu avec mention en 1998, il travaille chez AMC trading company pendant plus de trois ans avant de venir en Belgique en 2002 pour entamer ses études à l’université libre de Bruxelles (ULB) pour un décrocher son master en sciences économiques en 2008.

Avec son master en poche, il débute sa carrière chez EUCORD comme analyste financier, il poursuit sa carrière comme consultant financier, formateur, Project manager dans différentes entreprises belges. Depuis 2016, il travaille comme ICT Support Analyste.

Très actif dans le monde associatif belgo-guinéen, Cellou Satina décide en 2017 de rejoindre le monde politique pour y mener le combat au service de ses concitoyens.

Il débute sa carrière de militant au sein du Parti Socialiste(PS) en 2017, en s’approchant de Bea Diallo, un autre élu du PS. Avec une détermination d’être toujours serviable, disponible et solidaire avec tous ses concitoyens, peu importe leur pays d’origine, il est sollicité par le parti socialiste pour les élections communales d’octobre 2018.

Depuis la 33e  place sur une liste de 49 candidats du parti socialiste, Cellou pour sa première participation à une élection obtient son siège au conseil communal de la ville Bruxelles.

Sérieux et travailleur, il bénéficie de la confiance de ses collègues socialistes et est élu comme conseiller de police à la ville de Bruxelles.

Dans son combat politique, Cellou plaide pour une plus grande représentativité de la diaspora africaine, guinéenneau sein de partis politiques belges et en appelle à une certaine solidarité des candidates issus de l’immigration pour avoir un poids politique important.

Pour réussir aux élections, il a une stratégie payante : aller à la rencontrer de l’électeur et lui convaincre de son projet de société car tout électeur choisit de voter pour un candidat selon des facteurs qui lui sont propres, précise-il souvent lors des débats.

Convaincu par les idées du socialisme, il défend avec passion les idées de la gauche progressiste comme l’égalité, la solidarité, la fraternité et la liberté.

Le parti socialiste belge vient de renouveler sa confiance à Cellou Satina et lui propose la 57e place pour participer aux élections régionales du 26 mai 2019. Il compétira donc à partir de la liste de la région de Bruxelles-Capitale pour siéger au parlement Bruxellois.

Entouré par des hommes politiques comme, Philippe Close(72ème à la région) a Diallo (71ème à la région), Paul Magnette (1er à l’Europe), Ahmed Laaouejb (1er à la Chambre) et Rudi Vervoort (1er à la région) qui maitrisent parfaitement la politique belge et les problématiques de la société, Cellou Satina s’engage à relever des nombreux défis de la région de Bruxelles, notamment des défis liés à l’environnement, au logement, à l’emploi et à l’éducation, nous confie-il.

A travers les colonnes de Guineenews, il demande aux Bruxelloises et aux Bruxellois de lui accorder leur suffrage en votant la liste N°17 PS et le numéro 57 Cellou Satina Diallo.

S’agissant de comment voter électroniquement pour lui, il explique :

D’abord l’ordre de vote est d’abord les élections pour L’EUROPE, ensuite LA CHAMBRE et finalement LA REGION DE BRUXELLES mais la méthode reste lamême.

1. Insérez votre carte à puce dans l’ordinateur dans me bon sens jusqu’à la ligne noire.
2. Touchez l’écran avec votre doigt et choisissez le français. La liste des partis s’affiche à l’écran.
3. Choisissez la liste 17 PS, ensuite la liste des 72 candidats pour la région de Bruxelles-Capitale s’affiche à l’écran.

Posez maintenant votre doigt sur Cellou Satina Diallo(57ème) sur la liste du 17 PS

4. Vous pouvez voter pour plusieurs candidats uniquement sur la même liste 17 PS et chacun recevra une voix pleine et entière
5. Pour que votre vote soit enregistré et valable, vous devez à chaque fois confirmer en touchant l’écran avec votre doigt dans le carré « confirmez » en bas à droite de l’écran.
6. L’ordinateur imprime alors un bulletin de vote que vous devez plier, scanner et glisser dans l’urne électronique.

Le candidat reste accessible par les canaux suivants :

Tel: +32 484/ 689459

Email: mcdiallopsbxl@gmail.com

Web: www.cellousat.com

Fb: @MamadouCellouDialloPsBxl

Instagram: mcdiallopsbxl

Tweeter: MCDIALLO_ps_bxl