Electricité à Kankan : vers la mise en réseau de 4 nouveaux groupes électrogènes 

0
952

En vue d’améliorer le niveau de desserte en électricité de la ville de Kankan, les autorités locales ont enfin décidé de mettre sur le réseau les 10 nouveaux groupes électrogènes récemment « offerts par le chef de l’Etat Alpha Condé ».

Pour ce faire, les travaux d’installation de 4 des dix groupes électrogènes viennent de commencer grâce à la volonté du nouveau préfet Amara Lamine Soumah.

« La ville de Kankan est devenue très grande. Il faut reconnaitre qu’au fil des années, elle a connu une explosion démographique. On ne peut plus faire face aux besoins en électricité avec seulement quelques groupes. D’où l’intérêt d’accroitre la capacité énergétique du réseau déjà existant. Dieu soit loué ! Grâce au chef de l’Etat, nous avons aujourd’hui à Kankan 14 groupes électrogènes. Actuellement, nous allons mettre en marche 4 groupes. 2 sont en voie d’installation et deux autres seront installés. Cette évidence se passe de tout commentaire. Nous avons vu les 4 groupes électrogènes et les autres anciens groupes électrogènes doivent être dégagés.  Ce n’est pas un travail d’un ou de deux jours ni de trois jours… », a-t-il prévenu.

 En ce moment, la desserte du courant est suspendue dans la ville à cause, dit-on, de ces travaux d’installation. Le hic, c’est qu’aucune précision n’a été donnée pour rassurer les consommateurs quant à la fin de cette opération et le niveau d’amélioration qu’elle est censée apporter à la desserte du courant à l’avenir.

 « Ce qu’’on peut dire, c’est que les techniciens travaillent d’arrache-pied pour rendre opérationnels les 4 nouveaux groupes électrogènes. Mais le technicien en chef en charge des travaux a été prudent, il nous a dit que c’est la technique. Pendant que tu penses que tout est au point, il y a autre chose qui se présente. Mais d’une manière ou d’une autre, si nous n’arrivons pas à assurer le travail rapidement, on fera venir des techniciens plus aguerris de Conakry pour que la population soit satisfaite. » a précisé le préfet Amara Soumah qui demande aux populations du Nabaya, aujourd’hui confrontées à un black-out géant, de garder patience. Le temps sans doute d’achever ces travaux d’installation en cours avant toute reprise des services au bénéfice des consommateurs.