voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Electricité : ces nouvelles factures d’EDG qui « électrocutent » ses abonnés

    Depuis l’arrivée du covid19 en Guinée, le président Alpha Condé a annoncé la gratuité de certains services sociaux de base (eau, électricité, transports publics).  Une année plus tard, les citoyens sont confrontés à ce qu’ils appellent “une surfacturation”. Les montants se trouvant dans les factures sont colossaux pour des citoyens qui gagnent à peine leur pain quotidien.

    Ils se disent surpris puisqu’avant le covid-19, chaque foyer savait combien il avait l’habitude de payer. Pourquoi les factures d’électricité ont-elles subitement augmenté ?
    Fodé Sylla, maçon de son état, trouve sa facture exorbitante : « Personnellement je ne comprends rien. La facture que j’ai reçue, le mois de décembre est inclus. Si je ne me trompe pas, le gouvernement avait pris en charge le mois de décembre. Pour couronner le tout, je suis facturé à trois millions GNF, un montant que je n’ai jamais reçu depuis que j’ai commencé à payer le courant”.

    Un autre qui a requis son anonymat, dit n’avoir pas encore reçu sa facture mais il a appris de ses voisins que cette fois-ci les factures sont exorbitantes.

    Par contre Bangaly Camara estiment que “les factures sont hors du commun.  Je pense d’ailleurs que c’est du sabotage de la part de l’EDG”, a-t-il ajouté.

    Pour sa part, M’bany Sidibé, le président de l’Union pour la défense  des consommateurs  de Guinée a “ condamné ce qui se passe actuellement à Conakry. Les factures qui ont été expédiées aux consommateurs sont exorbitantes.  Il est connu de tous que le mois de décembre a été pris en charge par le gouvernement. Or, ce même mois est inclus dans certaines factures des consommateurs sans oublier le fait que la facture a été expédié avant la fin du mois de février. Ceci n’est pas normal”, juge-t-il.

    Selon cet acteur de la société civile, le communiqué de l’Electricité de Guinée (EDG) est complètement “opaque”. Il estime que l’EDG doit “communiquer  [aux citoyens] le prix unitaire du kilowatt heure dans les brefs délais. Parce-que quand si vous comparez les factures avant la prise en charge du gouvernement et maintenant, c’est très difficile de se retrouver.” Or, “en cette période de crise , ce n’est pas normal que les gens puissent bénéficier des factures telles que celles-ci.

    Enfin, M’Bany Sidibé sollicite l’intervention de “tous les députés à cette situation pour que tous puissent rentrer en ordre”.

    Cependant, la direction de l’Electricité de Guinée a donné les raisons ayant justifié la hausse des factures dans un communiqué  à cet effet.

    Magnanfing Doré, Journaliste stagiaire

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE