Electrification de la Haute-Guinée en 2021 : les jeunes activistes de la région répondent au Premier ministre !

0
1249

En marge de leur assemblée hebdomadaire tenue ce dimanche 16 août au domicile du président Ousman Mbiya Kaba sis au quartier Timbo, les jeunes du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute-Guinée, ont repondu, à la récente déclaration du Premier ministre, Kassory Fofana, qui a promis du haut de la tribune pendant la convention du RPG à Conakry, que le déficit en électricité en Haute Guinée et en Guinée forestière, sera comblé à l’horizon 2021.

Comme Piqué vif dans son orgueil, le deuxième porte-parole des jeunes activistes de Kankan, Mamoudou Kaba a qualifié, dans son intervention,  de « l’ironie » les propos du Chef du gouvernement guinéen.

« Cette déclaration de Kassory, n’est rien d’autres que de l’ironie pour nous. Nous sommes tous allés à l’école. Nous sommes au 8ème mois de l’année 2020. Il ne peut pas nous faire gober qu’un projet d’interconnexion électrique vieux de près de 10 ans voire plus, puisse être réalisé en 8 mois. Je le répète, ce n’est que de l’ironie. Ce n’est qu’une manière pour lui de remuer le couteau dans notre plaie », a-t-il répliqué.

Cette réponse, ils comptent en faire un nouveau slogan, pour leurs prochaines manifestations, qu’ils ont convenu de reprendre à partir du 26 août prochain. « Puisque depuis le début de notre combat, aucune réaction sérieuse n’a été faite, aucun cadre de dialogue ne nous a été offert, le président est silencieux, les lignes ne bougent donc pas. Tous ceux qu’ils ont envoyé, ne sont que des cadres véreux, qui ont tenté même de nous corrompre avec des billets de banque. Alors, nous allons reprendre les manifestations le 26 de ce mois et Kassory entendra de plus belle, notre réponse. Car nous ne sommes pas du tout dupes », a-t-il  martelé.