Elevage: une épidémie de fièvre aphteuse signalée à Siguiri

juillet 3, 2018 3:17
0

Maladie virale très contagieuse, la fièvre aphteuse bovine fait  depuis quelques jours des ravages à Siguiri. Selon nos informations, plus de 153 cas sont à date  détectés dans la préfecture de Siguiri. Une situation qui plonge aujourd’hui les éleveurs locaux dans un total désarroi.

Selon la direction préfectorale de l’élevage de Siguiri, ces 153 cas détectés se repartissent essentiellement entre 7 foyers  où 8 cas de décès sont déjà déclarés. Alors que des éleveurs de la sous-préfecture de Kinièbakoura et de la commune urbaine évoquent plus d’une dizaine de cas de pertes parmi leurs  troupeaux.

« Nous sommes inquiétés par la situation. Car chaque jour, nos animaux meurent en nombre. Nous demandons au gouvernement de nous aider afin d’éradiquer cette fièvre »,  appelle Salim Doumbouya, éleveur a Niandankôrô.

En dépit ce signal de détresse lancé par les éleveurs, le Directeur préfectoral de l’élevage, Dr Yomba  Sanoh affirme que l’épidémie est maîtrisée non sans évoquer quelques difficultés : « nous avons une mainmise sur la situation. Nous avons effectué le dépistage et le traitement. Mais, la divagation des animaux qui frappe la préfecture de Siguiri, rend la tâche difficile. Parce qu’il s’agit d’une maladie virale très contagieuse. »

Par ailleurs pour bouter cette épidémie hors de la préfecture de Siguiri, les autorités locales annoncent qu’une mission du ministère de l’Elevage y est incessamment attendue.