Eliminatoires CAN 2022 : «  la Guinée aura toujours les ressources pour rester leader de son groupe » (consultant)

0
1150

Le Comité d’urgence de la CAF a approuvé mercredi la reprise des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 (dont la phase finale est reportée en janvier 2022) et de la phase de groupes des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022.

Pour la CAN, les éliminatoires reprendront du 9 au 17 novembre 2020 avec les matches des 3ème et 4ème journées, alors que les deux dernières journées (5 et 6) auront lieu du 22 au 30 mars 2021.  Dans le groupe A où elle est co-leader avec le Mali (un nul et une victoire pour chacun) après les deux premières journées, la Guinée était bien partie pour se qualifier.

Près d’une année après le match contre la Namibie (remporté à Conakry 2-0), la Guinée aura-t-elle les mêmes ressources pour rester leader de son groupe (constitué de la Namibie, du Mali et du Tchad) ? Oui, estime le consultant sportif Thierno Saïdou Diakité. « Entre le match de novembre 2019 et ce mois d’août, beaucoup de choses se sont passées chez les joueurs. Certains ont progressé, alors que d’autres ont régressé. Le championnat a été arrêté en Guinée, mais aussi en France où jouent plusieurs joueurs du Syli National. En Angleterre et dans d’autres pays, les championnats ont continué. Entre temps, des joueurs ont même changé de club à l’image de François Kamano et d’Issiaga Sylla. En tout cas, tous ces paramètres comptent aujourd’hui. Si les matchs devraient se jouer en ce mois d’août, ça serait vraiment difficile pour le Syli. Mais, nous avons encore jusqu’en octobre pour bien apprécier qui est désormais en mesure de faire quoi. Beaucoup de choses peuvent bien se passer avant le 9 novembre. Mais, il faut dire que nos adversaires connaissent des situations aussi similaires que la nôtre. Les effets de la maladie ont frappé tout le monde. Ce sont ceux qui savent bien gérer ces effets qui s’en sortiront mieux. Mais, je crois que la Guinée aura toujours les ressources pour rester leader de son groupe ».

Pour ce qui est de la phase de groupe des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, les matchs se joueront entre le 31 mai et le 12 octobre 2021. Les matchs de barrages aller et retour sont prévus du 8 au 16 novembre 2021. Seuls les premiers de chacun des dix joueront ce barrage. Pour Thierno Saïdou Diakité, le groupe I dans lequel se trouve la Guinée en compagnie du Maroc, la Guinée Bissau et le Soudan, est bien abordable. Mais, ajoute-t-il,  il faudra surtout une bonne préparation, notamment des matchs contre le Maroc, pour finir premier de ce groupe. « Le plus difficile sera le redémarrage de l’équipe à la suite de  toute cette période de rupture de matchs. Après, les choses devraient être moins faciles pour l’équipe… »