Eliminatoires CANU17 Zone A : le syli cadet soumis à l’IRM

août 16, 2018 7:34
0

A quelques semaines du tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA) de la zone A, qualificatif à la phase finale du championnat d’Afrique des U17, prévu en 2019 en Tanzanie, le syli Cadet, parallèlement à ses entraînements, a effectué le 15 août des examens de l’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM). Ceci, pour passer  au peigne fin tous les problèmes liés à l’âge des  athlètes pour se mettre à l’abri des cas de fraude.

Cette épreuve Zonale, exclusivement réservée à la catégorie des moins de 17ans, s’étendra du 9 au 18 septembre prochain au pays de la Téranga.

Elle regroupe les pays ouest-africains au nombre desquels il faut énumérer : le Sénégal, hôte du tournoi, le Mali, double champion (2015 au Niger et Gabon 2017) ; le Cap-Vert ; la Gambie, la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone, la Mauritanie et la Guinée-Bissau qui sont repartis en 3 poules.

Faut-il le rappeler, ce nouveau format des éliminatoires de cette compétition des jeunes (U17), résulte du Symposium Africain de Football ténu en juillet 2017 à Rabat, au Maroc. En marge du dernier  championnat d’Afrique des Nations (CHAN) qui s’est déroulé au royaume Chérifien.

Une des réformes de l’instance faitière du football continental qui entend donner la chance à plusieurs de ses membres d’assister à ce tournoi.

D’une trentaine de concurrents engagés depuis 1995, ils sont maintenant, au total 49 postulants pour ces éliminatoires de la Can U17, répartis en Zones.

Pour ce rendez-vous de Dakar, la Guinée évoluera dans le groupe C en compagnie de la Mauritanie, et du Cap-Vert.

 Pour son sélectionneur, Mohamed Maléah Camara, le problème réside dans la non-qualification de 6 joueurs parmi les 20 pour lesquels le résultat n’est pas été positif.

‘’Les 20 joueurs qui ont effectué des visites médicales et l’IRM, 14 sont dans les normes et le cas des 6 restants sont à revoir.  Ce qui fait des trous au niveau de la défense ’’, a confié le coach Maléah Camara.

En dépit de ces 6 recalés, Malèah Camara et son staff comptent explorer d’autres pistes notamment des matchs amicaux entre certains centres à l’informel dans l’espoir de dénicher des oiseaux rares afin de combler ce vide surtout en défense.

 ‘’Devant la situation, nous enchaînons des amicales entre les clubs informels pour trouver des talents qui pourront faire notre affaire‘’, espère-t-il.

Parlant de ses adversaires, le coach du syli cadet  ne minimise personne et affirme qu’au Sénégal, chaque nation viendra dans l’espoir d’arracher sa qualification pour la phase finale prévue en  Tanzanie.

Rappelons que la  Zone A,  est la seule qui bénéficie  2 tickets pour la phase finale de la messe continentale de football U17, prévue du 12 au 26 mai 2019 en  Tanzanie.