Eliminatoires du mondial 2022 : la Guinée et le Maroc dans la même poule, décryptage d’un consultant

0
1126

A l’issue du tirage au sort de la 22ème coupe du monde effectué le mardi 21 janvier au Caire (Egypte) par la confédération Africaine de football (CAF), la Guinée a hérité du groupe I. Elle y est en compagnie du Maroc, de la Guinée-Bissau et du Soudan.

Suite à tirage, Guinéenews a rencontré le consultant Sportif, Thierno Saïdou Diakité qui évalue ici les chances du Syli national : ’’ l’adversaire le plus coriace pour la Guinée est peut-être le Maroc. Parce que, selon la formule, il y aura un qualifié par groupe qui vont disputer l’année prochaine, le dernier tour. Donc, il faut que, dès maintenant, la Fédération Guinéenne de football (FEGUIFOOT) en collaboration avec le ministère des Sports prenne les dispositions afin que la Guinée puisse obtenir son ticket de qualification’’.

Parlant des chances du Syli national, Saïdou Diakité affirme qu’à cette étape toutes les équipes ont leur chance. C’est maintenant le mode de préparation, et l’environnement qui vont, en dernière instance, faire la différence, estime-t-il.  ‘’Le Maroc est un déçu de la dernière coupe d’Afrique des Nations en Egypte, éliminé dès le premier tour.  Il a un esprit de revanche. Les journaux marocains-mêmes ont titré hier : ‘’le Maroc en route pour Qatar 2022’’.  Cela veut dire qu’ils prennent très au sérieux cette épreuve. Donc il nous revient de préparer dans les moindre détails ce second tour. ’’

Toutefois, il n’a pas sous-estimé la Guinée-Bissau et le Soudan même si sur papier, ils ne sont pas favoris. ‘’Je ne néglige pas pour autant la Guinée-Bissau qui, depuis deux fois de suite, est présente aux phases finales de la coupe d’Afrique. Le football de notre voisin est en nette progression. Le Soudan aussi a deux ou trois clubs qui animent la ligue des champions et la coupe de la CAF. Mais notre adversaire le plus intéressant, est le Maroc’’, a souligné M. Diakité.

Pour que la Guinée puisse tirer son épingle du jeu dans cette poule, notre interlocuteur recommande que des dispositions soient prises par les dirigeants du football.  ‘’Avec l’effectif qu’on a, s’il est renforcé au fur et à mesure par les joueurs qui se font distinguer, je pense qu’on a des chances à jouer. Il faut donc que l’on prenne très au sérieux tous les aspects administratifs et financiers de la question pour motiver les footballeurs qui nous doivent une revanche après ce qui s’est passé au Caire. Le chef de l’Etat l’a dit lors de l’inauguration du siège du COCAN. Il dit qu’il attend des résultats afin qu’on puisse oublier ce qui s’est passé au Caire’’, a-t-il rappelé.

Ce constat du Président Alpha Condé sonne, estime le Consultant Saïdou Diakité, comme une interpellation faite au président Antonio Soauré afin qu’il puisse boucler son mandat par cette qualification historique à une phase finale de coupe du monde.

J’invite donc tous les Guinéens à soutenir le Syli national, la fédération et le ministère pour qu’on puisse, cette fois-ci, aller au Qatar, a-t-il lancé.

Rappelons que les éliminatoires du mondial zone Afrique, débuteront le 09 octobre 2020 pour s’achever le 11 octobre 2021.