Emeutes anti délestages à Kankan : Dalein fait des confidences et accuse les promesses électoralistes d’Alpha Condé

0
595

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée –UFDG- était l’invité, ce mardi 14 juillet 2020, de Guineenews dans son émission “Sans Concession”. Cellou Dalein Diallo a profité de l’occasion pour répondre aux questions liées aux manifestations survenues récemment à Kankan voire en  Haute Guinée contre le déficit du courant électrique.

Sur les manifestations dans cette région, l’opposant au régime d’Alpha Condé explique : “par rapport aux manifestations de Kankan, il y a deux problèmes. Le premier, c’est le manque d’énergie, le deuxième, c’est le non-respect de la parole donnée, des engagements pris.  Pendant la campagne, M. Alpha Condé prend n’importe comment des engagements.  Les jeunes de Kankan se sont rendus compte qu’ils ont été roulés dans la farine. Le pouvoir peut expliquer ce qu’il n’a pas pu faire mais il ne fait que poser des premières pierres, engager des montants importants pour le développement  de la région et sortir cet argent à travers des petits contrats bidons. L’argent sort, on se le partage. Mais c’est ça la pratique de la gouvernance Alpha. Donc, les jeunes étaient choqués  pour d’autres raisons. Donc, les gens sont doublement choqués. Ils n’ont pas les infrastructures et lorsque vous regardez parfois le budget d’investissement, il y a des montants importants. En fait, Alpha signe des contrats pour que son clan puisse récupérer l’argent sans réaliser les infrastructures.”

Poursuivant,  Cellou Dalein révèle que : “ à un moment, on s’est rendu compte que 61% du budget d’investissement était reservé à la Haute Guinée. Lorsqu’on a regardé, on s’est rendu compte qu’ils ne font que donner des contrats surfacturés et sans même que l’Etat ne se préoccupe de l’action concrète sur le terrain.”

Poursuivant, le leader de l’UFDG déclare : “ l’absence des infrastructures, de l’énergie mais ensuite du non-respect des engagements pris [pendant les campagnes électorales].”

Cellou Dalein est-il surpris par les manifestations à Kankan?

L’opposant ne semble pas surpris. Selon lui, “les gens se sont rendus compte qu’ils ont été lésés. Enfin de compte, ils ont fait le bilan des engagements du président. Ils se rendent compte qu’ils se sont fait rouler par le monsieur. J’ai appris qu’il (Alpha Condé, ndlr)  a téléphoné hier (lundi). Tous les sages étaient réunis. Il leur a dit : “donnez-moi dans deux semaines, tous les chantiers seront ouverts.” C’est au vu de cela que certains jeunes sont allés passer un communiqué pour dire que la manifestation était reportée.”

Lire vidéo: