En provenance du Niger, cinquante migrants guinéens débarquent à Conakry

0
706
Vivant depuis plusieurs années au Niger, cinquante migrants guinéens ont foulé le sol de leurs ancêtres dans l’après midi de ce lundi 15 juin 2020. C’était en présence du ministre des Affaires étrangères et des Guinéens de l’Etranger.

A leur descente de l’avion qui les transportait, le ministre Mamady Touré a exprimé toute sa joie qui reste tout de même incomplète, selon ses dires. « Car, certains de nos compatriotes restent encore bloqués à Aghadez. Des dispositions sont prises pour qu’ils retournent eux aussi dans les meilleurs délais et qu’ils retrouvent leurs familles et leurs proches, à travers une certaine vague de rapatriements qui aura lieu dans deux semaines », a annoncé le chef de la diplomatie guinéenne.

A en croire M. Touré, cette première vague de rapatriements volontaires concernait 150 migrants. Mais parmi les 100 autres, deux ont été testés positifs au Coronavirus. D’où la mise en quarantaine de tout le groupe pour une durée de 14 jours.

« Compte tenu du contexte actuel de crise sanitaire, je voudrais vous exhorter à vous conformer scrupuleusement aux mesures sanitaires en vigueur, dans le cadre de votre prise en charge pendant la période de confinement de 14 jours. Toutes les dispositions ont été prises pour faciliter votre séjour dans le centre d’accueil. Je voudrais, à ce stade, remercier très sincèrement l’Organisation internationale pour les migrations pour l’appui qu’elle apporte au gouvernement dans le cadre de l’assistance à nos compatriotes en détresse à l’étranger et pour le soutien aux efforts du gouvernement en vue de la réinsertion socioéconomique des migrants de retour » a-t-il magnifié.