voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    30 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Enabel et la mairie de Kaloum signent un accord de partenariat axé sur la gestion des déchets solides 

    Partant du malheureux constat selon lequel la ville de Conakry, notamment la commune de Kaloum, est sale, les autorités communales de cette municipalité ont réfléchi à la mise en place d’une solution idoine tenant compte d’un certain nombre d’aspects dans le cadre de l’assainissement et la gestion des déchets solides.

    Une démarche qui bénéficie désormais du soutien de l’Agence belge de développement (Enabel), notamment à travers le programme Sanita Villes propres financé par l’Union Européenne. C’est dans ce cadre qu’un accord de partenariat de gestion des déchets solides a été signé ce mardi 23 février 2021 entre la Mairesse de Kaloum et la Représentante résidente d’Enabel en Guinée.

    Ledit accord de partenariat découle de l’engagement d’Enabel, à travers le programme Sanita Villes propres financé par l’Union européenne, de renforcer son appui aux communes dans leur responsabilité de maitres d’ouvrage de la gestion des déchets solides sur leur juridiction administrative.

    Dans son allocution de circonstance, Mme Aminata Touré, Mairesse de Kaloum a rappelé que dès l’installation de son équipe, il a été décidé de se pencher sur la question d’insalubrité. « Raison pour laquelle nous avons entamé des démarches auprès d’Enabel pour pouvoir aboutir à ce jour à la signature d’accord de la gestion des déchets solides à Kaloum », a-t-elle indiqué tout en évaluant la portée de l’accord de partenariat qui contribuera à faire rayonner sa municipalité.

    Pour sa part, la Représentante résidente de Enabel en Guinée dira que l’appui de Sanita ces trois derniers mois a permis à la commune d’aboutir à cette feuille de route ambitieuse mais réaliste d’amélioration des services à travers l’élaboration d’un plan communal de gestion déchets solides.

    Et aux dires de Mme Krista Verstraelen, ce partenariat renforcé va se concrétiser par un appui aux services techniques de la commune pour améliorer la performance et la pérennité des services de gestion des déchets solides, notamment à travers une assistance technique de proximité, la dotation en équipements, la formation et l’appui très concret aux initiatives locales de salubrité.

    « Il s’agit maintenant pour la commune d’opérationnaliser ce plan communal. Et Sanita Villes propres sera à ses côtés pour l’accompagner », a-t-elle rassuré.

    A travers une projection, le conseiller communal Fousseny Koné, par ailleurs président de la commission Développement local et partenariat à la mairie de Kaloum a exposé sur le plan communal de gestion des déchets solides élaboré à cet effet. Il s’agit d’un schéma directeur qui a été conçu avec les services techniques déconcentrés du Conseil communal, avec l’appui d’Enabel.

    A en croire l’exposant, ce document sectoriel qui va être intégré dans le plan de développement local. Il prévoit également des séances de sensibilisation à l’endroit des populations dans le cadre d’un changement de comportement, l’imposition des taxes de salubrité, des mesures dissuasives devant permettre aux populations de comprendre la nécessité de mieux gérer les déchets, l’identification des PME dans le cadre de la délégation des services

    L’activité a été clôturée par la remise de satisfécits aux ONG bénévoles mobilisées aux côtés de la commune de Kaloum et de Sanita Villes propres durant la campagne de riposte au Covid-19.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE