ENI de Kindia : Les élèves maitres dans la rue pour exiger le paiement de leurs pécules

0
819
Les élèves maitres de l’Ecole Nationale des Instituteurs (ENI) de Kindia ont  boudé les salles de classes
en barricadant les portes et fenêtres de ladite école. Ils se sont ensuite dirigés
vers la direction en réclament cinq 5 mois d’arriérés de leur bourse
d’entretien qui s’élève à 150 000 francs guinéens par mois et par
élève maitres. Cette réaction a complètement paralysé les cours.
 Apres cinq mois sans aucune mesure d’accompagnement, ces élèves maitres de l’ENI de Kindia ont décidé de manifester leur-ras-le-bol en boudant  les salles.
« Depuis 5 mois, nous ne sommes pas en possession de nos pécules et
parmi nous, il y a certains qui ont été orientés et d’autres ont été recrutés. Aujourd’hui nous sommes indignés par rapport au non payement des pécules des étudiants orientés dans cette école.
Nous les recrues ça fait 5 mois, nous ne sommes pas payés raison pour
laquelle nous avons décidé de manifester pour amener nos responsables à régler cette situation qui n’a que trop duré », explique Alain Léno, president des élèves maitres.
Interrogés, les responsables de ladite école se disent conscients de la situation. Le directeur des études, Fodé Condé dira, à cet effet, que « En tant que responsable de la formation, nous allons amener ces
élèves maitres à privilégier leurs études par rapport à l’argent. C’est l’argent qui a été promis par le ministre de l’Enseignement technique pour valoriser la fonction enseignante. Donc, je voudrais leur rassurer qu’ils seront payés mais je ne sais pas quand ? Ce n’est qu’une question de jours pour ne pas dire une question d’heure. »