Enrôlement à Banankoro : pour une affaire de primes, les opérations boycottées par les agents recenseurs

0
122

Les membres de la Commission Administrative d’Enrôlement et de Révision des listes électorales (CAERLE) suspendent leur participation aux opérations de recensement ce lundi 2 décembre dans la commune rurale de Banankoro, située à environ une cinquantaine de kilomètres de Kérouané-centre, a-t-on appris.

Les agents recenseurs boycottent le processus en raison, affirment-ils, de l’opacité entretenue autour du montant qu’ils sont censés recevoir. En conséquence, ils décident de suspendre leur participation à ce processus d’enrôlement des électeurs tant que le montant des primes qu’ils doivent percevoir n’est pas dévoilé et accepté.

Dans un communiqué diffusé ce matin par une radio de la place, le sous-préfet Fran Mara a convoqué les membres de la CAERLE et les superviseurs à une réunion à la Commission Electorale Indépendante Sous-préfectorale (CESPI).

Il est à signaler que cette situation arrive à un moment où beaucoup d’électeurs restent non recensés dans la commune rurale de Banankoro.