Entrepreneuriat: Des entreprises locales ‘’modèles’’ primées par l’APIP Guinée

mai 14, 2018 5:46
0

Pour améliorer davantage le climat des affaires et encourager les Guinéens à investir dans le pays, l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) a mis en place un programme ‘’Accélérateur’’ qui a encouragé le vendredi 11 mai à Conakry, onze entreprises locales ‘’modèles’’.

Financé par la Banque Africaine de Développement (BAD), ce programme est administré par l’APIP et le PNUD avec l’appui technique du Cabinet ESpartners.

Selon le Directeur Général de l’APIP, Gabriel Curtis, ledit programme a pour vocation de créer de l’impact concret en permettant aux entrepreneurs retenus de réaliser un saut qualitatif et quantitatif.

Lancé en 2017, l’objectif principal du programme ‘’Accélérateur’’ était d’identifier une dizaine d’entreprises ayant un potentiel de croissance remarquable. Sur ce, 129 entreprises ont été nominées dont onze, au finish, ont séduit le jury, composé de professionnels de l’entreprenariat et des finances dont Eric Benjamin Colle, Directeur général de Topaz Multi-Industries, qui en est le président et désormais le parrain de cette première promotion d’entrepreneurs ‘’modèles’’.

Présent à cette cérémonie de distinction, Kassory Fofana a exprimé sa satisfaction en saluant l’initiative,  Programme  ‘’Accélérateur’’, qui a le mérite, dit-il, de prendre à la base, des jeunes entrepreneurs qui osent entreprendre et risquer pour créer de la richesse dans leur pays.

Poursuivant, le ministre Kassory a déclaré qu’une croissance n’a de sens que lorsqu’elle est inclusive et repose sur des nationaux. Il s’est par la suite engagé à accompagner cette première génération de lauréats dans la recherche de ressources tant sur le plan local qu’international.

A souligner que les lauréats du jour dirigent des entreprises évoluant dans différents domaines dont, entre autres, l’agriculture, le tourisme, la culture, les mines, les télécommunications… Ces lauréats sont censés être en activité depuis au moins deux ans et réalisant un chiffre d’affaires d’au moins 250 millions de francs guinéens. Parmi eux, une femme du nom de Mariam Kaba, DG de ‘’Mira Tourisme’’ qui ambitionne de faire de la Guinée, une destination privilégiée. Autre récipiendaire, le DG de L’Harmattan Guinée, Sansy Kaba Diakité. Un homme qui créé de la richesse dans son pays et vient de clôturer en beauté, ‘’Conakry, Capitale mondiale du livre 2017’’, le plus grand événement littéraire au monde. Avec ce prix, il promet également de renforcer son combat pour la promotion de la lecture en Guinée afin de faire de Conakry, la capitale africaine du livre.