Entretien routier: l’UE met d’importants matériels logistiques au service du ministère des TP

mai 12, 2018 11:20
0

L’Union Européenne vient d’octroyer un important lot de matériels dont la valeur est estimée à plus de 3 milliards de francs guinéens au ministère des Travaux Publics. Ce don s’inscrit dans le cadre du 11ème FED, (Fonds Européen de Développement) et est composé, entre autres, de 7 véhicules, 24 ordinateurs bureautiques et portables, de GPS, du matériel de laboratoire. Ces équipements devront renforcer la capacité du ministère des Travaux Publics dans la préservation et l’entretien du patrimoine routier guinéen. La remise officielle a eu lieu ce vendredi 11 mai à la direction régionale des travaux publics.

«On construit des routes mais aussi de plus en plus on met l’accent sur l’entretien et la préservation. Donc, on veut que les camions soient moins chargés, que les routes soient de meilleures qualités et qu’on entretienne le tout. Mais pour cela, il faut non seulement renforcer les capacités des personnes qui travaillent dans les services publics, et du matériel de temps en temps. Donc ce qui motive notre soutien à se ministère, c’est la protection routière. Car très souvent, on oublie qu’on doit entretenir les routes pour que ce patrimoine  garde sa valeur. Parce que si on ne doit pas être mobile, circuler entre les villes et les pays, toute l’économie s’arête. Les producteurs ne peuvent pas écouler facilement leurs produits, les enfants ne peuvent pas aller à l’école. Donc, cela amène des conséquences sur le plan social. C’est  pourquoi nous activons dans le cadre de la protection du réseau routier guinéen »,a  déclaré Smet Veerle qui est la cheffe de section infrastructure de l’Union Européenne en Guinée.

Le réseau routier guinéen se trouve dans un état piteux. Pour cause, très souvent aucune étude préalable n’est faite avant la réalisation des routes. Et certaines  des entreprises font un travail d’amateur. Avec la réception de ces kits, ceci pourrait être un lointain souvenir.

« Je suis très satisfaite par rapport à ce don de matériel qui viendra désormais renforcer notre capacité dans le travail. Le matériel que nous avons reçu constitue une base. Et ce n’est pas tout… le besoin est encore là. Mais l’essentiel va être fait. On aura prochainement la possibilité de vérifier si les entreprises nous trichent dans l’épaisseur des chaussés, de vérifier la nature des sols, d’aider les ingénieurs et nous-mêmes de bien calculer nos types de fondation », s’est réjoui Oumou Camara, la ministre des Travaux Publics.

 Depuis 1981,  les équipements du laboratoire des travaux publics n’ont pas été renouvelés. Le service était presque abandonné. « Désormais avec ces nouvelles machines, le contrôle et l’entretien routier  vont se faire convenablement », s’est félicité pour sa part la directrice générale du laboratoire national du patrimoine et des Travaux Publics qui ne cache pas sa joie.

L’Union Européenne accompagne la Guinée dans plusieurs domaines.  En plus de la construction et de la réhabilitation de certains tronçons routiers, elle s’implique aussi dans le renforcement de la capacité des cadres de l’administration guinéenne.