Environnement: « Boffa ville propre », l’opération d’assainissement en marche

juin 13, 2018 11:17
0

Suite aux grandes pluies qui se sont abattues sur la commune urbaine de Boffa ces derniers jours, plusieurs quartiers ont été submergés par les eaux de ruissellement. Une maison effondrée, sept décoiffées. Pour remédier à cette situation, la commune et l’association des jeunes volontaires unis pour le développement de Boffa ainsi que les femmes des différentes associations ont décidé de nettoyer les artères publiques de la ville. Les caniveaux curés, les montagnes d’ordures enlevées, les ordures ménagères jetées dans les  dépotoirs. Tous ces déchets ramassés ici et là sont envoyés sur le district de Wéréya, lieu retenu pour la décharge finale.

Pour Lancinet Kaba, le Secrétaire général de la commune, c’est un programme déjà préétabli.  «C’est la campagne communale d’assainissement dénommée « Boffa ville propre ». Nous avons pris la décision d’enlever ces immondices d’ordures ménagères. Nous avions décidé ensemble avec les jeunes volontaires réunis au sein d’une l’Association. Parce que l’agence communale d’assainissement n’est pas fonctionnelle. En agissant ainsi, nous suivons la ligne de conduite tracée par le président de la République pour l’assainissement des villes. Après ce lancement, je dirai aux citoyens de cesser de jeter les ordures dans les caniveaux, aux abords des voies publiques, sur la chaussée. Cela crée des dépotoirs sauvages. Nous allons profiter de cet assainissement pour mettre les hommes qui vont  veiller sur ses dépotoirs », a-t-il annoncé

 Quant à Sylla Aboubacar, un des membres de l’Association des Jeunes Volontaires pour le Développement de Boffa, les citoyens doivent faire preuve de civisme: «les tas d’ordures, les odeurs nauséabondes…Tout cela est dû aux comportements des citoyens… Ils ne savent pas que la saleté est source de maladies telles que la fièvre typhoïde et le choléra. Ayant compris le danger de ces ordures, nous avons décidé d’accompagner les initiatives de la commune pour rendre propre notre ville avant la fête de Ramadan », a t-il expliqué.

La commune en dépit des efforts consentis pour résoudre le problème d’insalubrité, certains citoyens font de la sourde oreille, ils déversent les ordures dans les caniveaux.