Eventuelle hausse du prix du carburant : L’UFR plutôt sceptique

juin 30, 2018 5:02
0

Le manque d’information favorisant toujours la confusion, l’Etat n’est-il pas responsable de la propagation, de la spéculation sur une augmentation très prochaine du prix des produits pétroliers en Guinée ? La question reste posée.

Et le Vice-président de l’Union des forces républicaines a été amené à se prononcer sur le sujet en marge de l’assemblée générale hebdomadaire de sa formation politique ce samedi 30 juin 2018.

Pour l’honorable Ibrahima Bangoura, au regard de la précarité dans laquelle vit déjà le peuple, cette augmentation ne ferait qu’accroître la souffrance du Guinéen. «C’est une chose qui rendra encore plus précaire la situation de ceux qui sont déjà dans la souffrance», estime le parlementaire tout émettant un doute quant à l’effectivité de cette spéculation en se fondant sur une alternative plus souhaitable.

«Je crois que cela ne se fera pas sans que les organisations syndicales et sociales ne soient consultées pour qu’on s’entende. Parce que personne n’a intérêt à ce qu’on en rajoute à l’instabilité que nous connaissons déjà», soutient-il.

A titre d’exemple de difficultés déjà existantes, le Vice-président de l’Ufr déclaré: «il y a cette histoire des communales qui n’est pas réglée. Il y a les enseignants qui attendent l’augmentation de leurs salaires. S’il y a aussi l’augmentation du prix du carburant qui vient s’y ajouter, c’est l’accumulation des difficultés. Et personne n’a intérêt à ce que notre pays bascule dans le désordre», a-t-il fait remarquer.