voir Plus
    samedi, 10 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Exclusif : Après 20 jours de détention, le garde-chef de la Prison civile de Kindia enfin libre !

    Arrêté le 6 juin dernier, le gardien-chef de la Prison civile de Kindia s’est enfin retourné à son unité de consommation, à Kindia ce mardi 26 juin 2018.  Il est reproché à Momo Sylla d’avoir agi en complicité dans la sortie de prison de l’ancien adjudant Abdoulaye Manet, un multirécidiviste radié des effectifs de l’Armée guinéenne.

    « Faux ! », rétorque une source proche du dossier, qui indique que Manet a été sorti de prison suite à une décision de justice dument signé par le Procureur de la République, tout en se targuant d’avoir cet acte par devers elle.

    A l’Escadron mobile N°3 de Matam où Momo Sylla a été admis à même à jeûne pour passer son séjour carcéral, nos informateurs soutiennent qu’il a été victime de torture, les pieds levés contre le mur, et de l’eau versée sur lui, en vue de lui arracher des aveux et l’emmener à reconnaitre ce dont il est pas l’auteur.

    Notamment, les manœuvres d’un certain adjudant Korka Boiro agissant pour emmener le gardien-chef Momo Sylla à reconnaître avoir reçu 16 millions des mains d’Abdoulaye Manet pour l’aider à recouvrer sa liberté. Chose que les officiers de police judiciaire ont notée lors de l’interrogatoire du prévenu Momo Sylla qui clame son innocence en ce sens qu’il n’est pas procureur, encore moins juge d’instruction.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE