Exclusif – Kassory Fofana sur la démission du ministre de l’unité nationale : « Gassama est un jeune frère ! »

0
1460

Le premier ministre Kassory Fofana n’a pas souhaité réagir à la démission du ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté Kalifa Gassama Diaby. Interrogé par Guineenews© cette fin d’après-midi, Kassory a répondu péremptoirement : «  Je viens d’apprendre la nouvelle. Gassama est un jeune frère, je ne souhaite pas réagir à sa démission ».

Dans une lettre dont Guinéenews© détient une copie, le ministre a annoncé sa démission « pour des raisons personnelles ». Et de justifier : « Lorsqu’on a définitivement acquis la certitude que le combat que l’on mène avec le cœur, l’honnêteté et l’engagement éthique, n’est plus manifestement, clairement, une préoccupation et une priorité majeure ni pour le gouvernement auquel on appartient, ni pour les acteurs politiques nationaux, ni dans le jeu politique et institutionnel, on se retire. »

Nommé d’abord ministre des droits de l’homme et des libertés publiques le 20 janvier 2014, Gassama Diaby deviendra, après la réélection d’Alpha Condé en 2015, le ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté. Tout en gardant le même franc-parler sur les violations de droits humains, les injustices et autres brimades, Gassama était devenu le souffre-douleur des membres des gouvernements auxquels il a appartenu et, en même temps, la caution d’une certaine démocratie, par l’acceptation de la contradiction au sein du gouvernement. Il s’en va au moment où la Guinée connait une guerre civile virtuelle mais véhémente sur les réseaux sociaux.