Exclusif-Mort d’un Guinéen à l’atterrissage d’un avion de la RAM ? les précisions de l’Ambassadeur Dione

0
215

L’ambassadeur de la Guinée au Maroc Aboubacar Dione n’a pas pu confirmer la nationalité guinéenne de l’homme retrouvé mort écrasé par le train d’atterrissage d’un avion de la Royal Air Maroc à l’aéroport de Casablanca.

« Pour le moment, ce que nous pouvons dire c’est que c’est un passager clandestin comme tout autre. La police nous permet d’aller identifier son corps demain… Mais il va être très difficile de savoir qui il est, puisqu’il n’aurait aucun papier sur lui », a dit le diplomate guinéen joint au téléphone lundi par Guinéenews.

Si le défunt est considéré comme un Guinéen, c’est parce que l’avion est venu de Conakry. « Si l’avion a fait un aller-retour, c’est possible qu’il se soit embarqué chez nous… », estime l’ambassadeur qui entend communiquer après l’identification du corps mardi 01 octobre.

En attendant de savoir davantage sur la nationalité du défunt, sa mort rappelle celles de Yaguine et Fodé, deux jeunes guinéens qui ont trouvé la mort en 1999 dans le train d’atterrissage de la compagnie Sabena.