Exit les équipes africaines au Mondial: une véritable contreperformance pour le foot africain (Consultant)

juin 28, 2018 7:19
0

Terminé, le parcours des équipes africaines à la Coupe du monde Russie 2018. Le Maroc, la Tunisie, l’Egypte, le Nigeria et le Sénégal étaient les cinq nations africaines qui représentaient le continent à ce Mondial. Leur parcours s’est arrêté au premier tour des phases finales de la Coupe du monde, sans avoir réussi à franchir le tour suivant.

Une sortie prématurée qui plonge le consultant sportif Thierno Saïdou Diakité dans une déception. «Il faut reconnaitre que c’est une déception, l’absence des 5 représentants africains au second tour de la Coupe du monde qui se dispute actuellement en Russie. Figurez-vous que depuis 1982, l’Afrique a toujours eu un ou deux représentants au second tour des phases finales de la Coupe du monde. Vous voyez que c’est une contreperformance remarquable du football africain», note le consultant Diakité, qui ne reste pas sans faire de proposition.

«Je souhaite, à l’issue de cette compétition, que la CAF organise un symposium avec toutes les associations nationales pour tirer les leçons et voir dans quelle mesure on pourrait améliorer la prestation des équipes africaines dans les compétitions internationales, afin que pour la prochaine édition de la Coupe du monde devant se dérouler en 2022 au Qatar, l’Afrique présente un visage un peu plus remarquable et représentatif», recommande vivement l’analyste sportif.