Face à la dérive des coordinations régionales: la HAC interpelle les médias

0
334

La Haute Autorité de la Communication (HAC) est montée au créneau cette semaine contre les coordinations régionales. Elle demande aux médias de s’abstenir de relayer ces déclarations et messages « susceptibles de déstabiliser le pays et de diviser les Guinéens ». La décision est tombée après la séance plénière du 5 décembre dernier.

Rappelons que depuis un certain temps, les responsables des coordinations régionales jouent contre l’unité nationale et la cohésion sociale. Ils multiplient des propos, des déclarations et des messages dangereux contre la paix et l’unité nationale. Du choix du maire de Kindia à l’installation des forces de sécurité et de défense le long de la l’autoroute Le Prince, dans la commune de Ratoma, la sagesse a quitté les présidents des coordinations qui multiplient les déclarations va-t-en guerre. Des messages repris malheureusement par les médias locaux.

Face à ces signes annonciateurs de division et de haine, la Haute Autorité de la Communication a pris ses responsabilités en demandant aux médias de s’abstenir de relayer ces propos dangereux.

Lire communiqué: