voir Plus
    samedi, 17 avril 2021
    26.3 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Face aux multiples harcèlements: le FNDC sort de ses gonds et met en garde le régime Alpha Condé (déclaration)

    Dans une déclaration faite ce jeudi 7 juillet à son siège à Kipé, dans la commune de Ratoma, le Front National pour de Défense de la Constitution (FNDC) se dit être face à une dangereuse provocation qui risque d’être celle de trop. C’est pourquoi qu’il invite toutes ses antennes des communes, préfectures et quartiers de Guinée ainsi que toutes ses représentations dans les pays étrangers, à rester vigilantes et se tenir prêtes pour répondre, avec la plus grande vigueur aux intimidations et harcèlements des imposteurs et traites qui veulent détruire notre pays dans le seul but de défendre leurs intérêts égoïstes. Lisez !

    «Déclaration N°15/FNDC/2019

    Suite à une filature des services de renseignement à la solde du régime de M. Alpha CONDE, des unités de police ont procédé à l’enlèvement, le mardi 16 juillet, de M. Oumar SYLLA, l’un des principaux responsables du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) et fervent défenseur de la Constitution. Cet enlèvement est survenu dans un quartier de la banlieue de Conakry alors que M. Sylla récupérait des T-shirts du FNDC destinés à la sensibilisation contre la promotion du troisième mandat en cours et ses conséquences dramatiques pour notre pays.

    Quelques temps après, M. Sékou KOUNDOUNO, l’un des membres fondateurs du FNDC, parti s’enquérir des nouvelles d’Oumar SYLLA à la direction de la police judiciaire (DPJ), a été interpellé en violation de toute procédure légale. Ces deux membres du FNDC se sont retrouvés séquestrés illégalement plusieurs heures durant dans les locaux de la DPJ. 

    Face à cette dangereuse provocation qui risque d’être celle de trop, le FNDC invite toutes ses antennes des communes, préfectures et quartiers de Guinée, ainsi que toutes ses représentations dans les Pays étrangers, à rester vigilantes et à se tenir prêtes pour répondre, avec la plus grande vigueur aux intimidations et harcèlements des imposteurs et traitres qui veulent détruire notre Pays dans le seul but de défendre leurs intérêts égoïstes

    Le FNDC met en garde le régime agonisant d’Alpha Condé contre les multiples atteintes aux droits et libertés de ses membres et sympathisants ainsi que les excès de pouvoir de toutes sortes qu’il ne cesse d’exercer à l’encontre des paisibles citoyens de Guinée. 

    Ceux qui, au travers de la promotion du troisième mandat, sont prêts à sacrifier le peuple de Guinée sous l’autel de leurs privilèges, auront à lui rendre des comptes et à répondre de leurs responsabilités individuelles dans cette forfaiture.

    Le FNDC rappelle aux partenaires de la Guinée que le respect de la Constitution et des lois de la République est le seul garant de la stabilité et de la paix dans le pays et dans la sous-région.

    Le FNDC appelle le peuple de Guinée à rester mobilisé pour défendre la Constitution contre ceux qui veulent mettre en péril la cohésion nationale et à se tenir prêt à répondre à l’appel de la coordination nationale.

                                                                                                    Conakry le 18 juillet 2019

    La coordination nationale du FNDC

            Le Responsable des opérations 

                 Ibrahima DIALLO »

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE