Fait divers: un autre décès par noyade au fleuve Niger à Faranah

0
820

Un cas de mort par noyade a été enregistré  ce vendredi 06 mars  aux environs de 19 heures dans le fleuve Niger, au quartier Mosquée à Faranah. La victime Mohamed Touré est un élève de la Terminale Sciences Sociales au groupe scolaire privé BAFOSSA, qui était âgé de 19 ans, a-t-on appris de source hospitalière.

Le jeune  frère de la victime qui était présent sur les lieux, Sayon Touré, revient sur les circonstances du décès de son frère de sang au micro de notre reporter: « nous étions à l’école. Après l’école, je suis allé chez un grand. Lui (victime), il est resté à l’école avec ses amis. Nous, nous sommes allés au fleuve pour jouer au ballon. Peu après, mon frère est venu nous trouver au fleuve avec ses amis et nous avons continué à jouer ensemble jusqu’à 18 heures 50 minutes. Puis  il a pris le micro pour appeler tous ses amis à se laver. Il a pris la main d’un de ses amis qui ne voulait pas se laver. Mohamed a alors couru pour  plonger dans l’eau. Je me demande maintenant si c’est son cou qui était cassé ou quoi. C’est là-bas qu’il est resté jusqu’à ce que deux enfants l’aient vu au-dessus de l’eau. Nous avons décidé d’aller le voir parce qu’il a l’habitude de faire des blagues de ce genre. Ses amis et moi-même, avons tenté de le réanimer. Mais son cou avait un problème. C’est ainsi qu’on l’a transporté à l’hôpital régional de Faranah, mais il était déjà mort », a-t-il expliqué en pleurs.

Après le diagnostic à l’hôpital, le corps a été remis à la famille pour l’enterrement  qui s’est déroulé  ce samedi.

C’est le deuxième cas de décès par noyade en moins d’un mois dans ce fleuve. Le 16 février dernier, un élève de la 3ème  année, âgé de 11 ans avait péri noyé dans les eaux du Niger, sous l’œil impuissant de sa  sœur.