Faranah: la guerre de succession fait rage à la ligue régionale des affaires religieuses

avril 13, 2018 9:52
0

Après la mort de l’inspecteur de la Ligue régionale des affaires religieuses de Faranah en janvier dernier, sa succession devait s’organiser dans les règles de l’art aussitôt. Mais depuis ce décès, les membres du bureau de la Ligue ne fument plus le même calumet. Aujourd’hui, c’est une véritable guerre de succession qui fait rage entre eux.

Face à cette crise, il y a une proposition d’une liste de 17 membres dont deux femmes qui a été faite. Pendant le processus de désignation, le choix a été porté sur El hadj Ismaël Souaré qui était l’adjoint du défunt inspecteur pour diriger le bureau de Ligue régionale des Affaires religieuses. Quant au poste d’inspecteur adjoint, il est revenu à Mamady Kaba.

Une liste de 17 membres dont deux femmes, un chrétien et un coordinateur de franco-arabe, fut proposée par ces religieux pour être validé par le Secrétariat Général des Affaires Religieuses.

En dépit de la mise en place de ce nouveau bureau, la polémique persiste à cause de certaines personnes qui souhaitent voir un autre bureau désigné.

Dans la foulée de cette polémique, les opposant à cette première liste ont, à leur tour, formé un nouveau bureau exécutif dans lequel ils ont proposé à l’inspecteur désigné d’être membre. Une offre qui a été catégoriquement rejetée par celui-ci et les deux camps sont maintenant à la justice.

En attendant que la justice ne tranche, tous les regards sont tournés vers le Secrétariat général des Affaires Religieuses pour enfin dire aux Faranakas lequel des deux bureaux  est légitimé et légal pour diriger la ligue régionale des Affaires Religieuses de Faranah.