Faranah : le procureur de la république près le TPI lance un appel aux autorités

février 15, 2019 1:35
Le procureur près le TPI de Faranah

Le Tribunal de Première Instance (TPI) de Faranah ouvrira ses audiences criminelles  le 27 février prochain.  A cette occasion, Guineenews a rencontré le procureur de la république près le TPI de cette ville pour en parler.

Ainsi, en prélude aux audiences criminelles,  Mamoudou Lebéré Baldé a adressé un message aux populations en général et  aux autorités locales, en particulier. « le message que je vais lancer c’est un message de paix, de retenue. Parce que comme je vous l’ai dit, ce sont des dossiers qui sont un peu sensibles, des dossiers criminels. Il y a certes des victimes mais il faut forcément que la population, les autorités, tout le monde ait confiance en la justice. J’ai constaté assez de choses qui ne sont pas normales. Quand on appréhende un présumé voleur et il y a des gens qui se déchaînent contre l’intéressé pour venir l’extirper même des mains des services de sécurité pour le lyncher, pour l’abattre ».

Poursuivant, il dira que ces comportements sont des actes à condamner : « ce sont des choses à condamner et qui ne sont pas normales. Il faut que dans ce pays-là que tout le monde accepte et reconnaisse même l’existence de la loi et que tout le monde accepte de se soumettre à cette loi-là. Qu’on ait confiance à la loi. Si on a un petit problème, qu’on vienne vers les autorités qui sont chargées de le faire. Donc, c’est ce message là que je vais lancer à l’endroit de la population. C’est d’avoir confiance en la loi. Nous, on ne va pas faire l’extraordinaire mais on va faire notre mieux pour que franchement le travail soit fait dans les règles de l’art ».

Il faut noter qu’à Faranah, les audiences criminelles sont très attendues à cause des crimes commis lors du scrutin communal de 2018 dans la sous-préfecture de Kalinko, dans Dinguiraye