Faranah : Les élève-maîtres multiplient la pression à cause de leurs pécules impayés

0
187

Après la manifestation du jeudi dernier, les élève-maîtres continuent toujours de réclamer leurs pécules. Ce lundi,  ils ont de nouveau  manifesté leur colère en jetant cette fois des pierres sur la direction de l’institution et en barricadant la nationale Faranah-Mamou, a-t-on appris sur place.

Les élève-maîtres de l’ENI ont donc  barricadé ce lundi matin la route nationale Faranah-Mamou, après avoir jeté  des  cailloux sur leurs enseignants et sur les tôles des classes.

L’inspecteur régional de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a été mis en contribution pour consoler les jeunes manifestants, afin de les amener à se calmer. Mais en vain.

Il a fallu attendre la venue du gouverneur de la région administrative avec un important contingent  de  sécurité, pour calmer les élève-maîtres.

Un calme précaire règne ce soir dans la cité de l’ENI de Faranah.

À noter que les activités d’évaluation des modules déjà achevées, qui devaient être entamées jeudi dernier ont été  empêchées.