Faranah : Les jeunes manifestent dans la rue pour réclamer le retour du courant

0
1235

Après les jeunes de Kissidougou, ceux du quartier Tonkolonko 2 de la ville Faranah sont sortis ce 24 février 2021 pour exprimer leur-ras-le-bol.

Dès sept (7) heures, ils sont descendus dans la rue pour barricader la nationale Faranah-Kissidougou. Ces jeunes en furie réclament le retour du courant dans leur localité. Ces jeunes manifestants ont érigé près d’une dizaine de barrages entre la direction régionale des douanes et les abords immédiats du camp militaire.

Pendant que le Maire de la commune urbaine et le commandant du bataillon autonome de Faranah étaient sur le terrain pour les négociations afin de calmer les manifestants, un autre groupe de manifestants a pris d’assaut la ville qui a été dispersé à coup de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre.

Dans des propos virulents, les manifestants demandent le retour immédiat du courant dont ils sont sevrés depuis près d’une semaine, a t-on constaté sur le terrain. Après trois heures de barricade bloquant le passage à plus d’une centaine de véhicules, le calme est revenu dans la cité grâce à la médiation du maire de la commune urbaine et du commandant du bataillon autonome de Faranah.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.