Faranah : plusieurs cases et bien matériels partis en fumée

0
1491

Les districts de Souleymaniya et de Laminia Kondébou, sis dans la commune urbaine de Faranah ont été victimes, ce week-end, de feux de brousse. En l’espace de deux jours, les flammes ont ravagé près de 100 cases et tout leur contenu.

Selon nos informations, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés dont entre autres des poules, des vaches, des vélos, des motos, des dabas pour la charrue, des tronçonneuses, des tonnes du riz, du manioc, une bananeraie, des vêtements, des sommes d’argent, des ustensiles de cuisine et autres.

Aujourd’hui, les populations de ces villages passent la nuit à la belle étoile et sont aussi dans un dénuement complet. C’est pourquoi, les victimes lancent un SOS à l’endroit des autorités et des bonnes volontés.

A Cissiya, le village agricole du district de Souleymania, situé à 16 km de la commune urbaine, le feu s’est déclaré dans le village après la prière du vendredi, 22 février 2019 aux environs de 15 heures. Dans ce village, à l’exception de la mosquée et une case se trouvant à quelques microns, toutes les autres cases et leur contenu sont partis en fumée ainsi qu’une bananeraie.

Sur l’origine de l’incendie,  le chef du village, Damany Diawara, dira qu’elle reste pour le moment inconnue.

Contrairement  à Souleymania, à Laminia Kondébou, le feu s’est déclenché  le samedi, 23 février 2019 aux environs de 15 heures. Ici, les dégâts sont plus importants, rapporte le président du district joint au téléphone.

De son côté, le président du district de Laminia Kondébou, Sounkary Mödy Camara a déclaré que : « nous n’avons ni nourriture, ni vêtements, ni rien du tout. Nous sommes à la belle étoile ».

En cette saison sèche, la Haute Guinée enregistre, chaque année, assez d’incendies dans les villages.