Faranah : Une collision entre une motocyclette et un camion benne fait deux morts à Tiro

0
631

Deux jeunes ressortissants de la sous-préfecture de Banfèlè, dans la préfecture de Kouroussa ont péri dans un accident de la route qui s’est produit ce jeudi, dans la sous-préfecture de Tiro, précisément dans le district de Laya Sando, situé à 35 km de la ville de Faranah, a-t-on appris sur place.

L’excès de vitesse serait à l’origine de cette collision.

Les nommés Sory Condé et Mamady Condé étaient allés rendre visite à des proches dans le district de Laya Sando. Après avoir rendu toutes les civilités à ceux-ci, les deux jeunes décidèrent de retourner à Banfèlè, mais hélas ils ne verront plus leur sous-préfecture natale qui les a vus naître.

Ils sont partis à jamais avec leurs multiples ambitions. Car ayant trouvé la mort subitement sur la terre de la sous-préfecture de Tiro, dans Faranah, dans un des virages les plus dangereux, sur le tronçon Faranah-Kissidougou où ils se sont retrouvés coincés sous un camion benne.

Sidiki Diallo, ressortissant de la même localité que les victimes a confié à guineenews, avoir appris la mauvaise nouvelle par téléphone.

« C’est  un membre du syndicat des transporteurs en la personne de Douty Oularé qui m’a informé du décès des deux jeunes de ma sous-préfecture Banfèlè, suite à un accident de la circulation. Sana du quartier Aviation est venu me chercher à moto. Arrivé au grand rond-point de Tonkolonko à Tibombadala du centre-ville, ils m’ont présenté les deux corps devant des sages.

Effectivement, je connais un qui est mon cousin, il s’appelait Sory Condé. Il était allé accompagner son ami Mamady Conde, la deuxième victime à Laya Sando qui a sa maman qui est originaire de là-bas. Ces deux victimes étaient allées saluer les parents de leur ami, parce qu’ils étaient tous ensemble à la mine. Ils sont rentrés avant hier. Après les salutations d’usage, ils ont décidé de retourner à Banfèlè ce matin. En route, ils ont péri dans cet accident.

C’est ainsi que les sages m’ont dit d’informer leur ami Sidiki Condé, à qui ils étaient allés rendre  la visite de courtoisie à Laya Sando. »

Les sages de Faranah ont ensuite mis les deux corps à la disposition des ressortissants de Kouroussa à Faranah, avant de les déposer à Gbangbaya dans Banfèlè.

À noter qu’à la veille des fêtes, les accidents de la circulation deviennent récurrents.