Après l’attaque du domicile de Sidya Touré, Faya Millimono déclare: « le pays est en train de descendre plus bas… » 

0
289

Dans la matinée de ce vendredi 16 octobre 2020, Mohamed Tall,  directeur de cabinet du président de  Sidya Touré, a confirmé à Guinéenews que « des hommes armés ont fait irruption dans le domicile du président de l’UFR  vers 4 heures du matin ». Selon lui , ces hommes ont dû rebrousser chemin face à la réaction des militants qui ont décidé de rester auprès du président de leur parti depuis l’empêchement de celui-ci de sortir du pays.

En soutien à son pair opposant, le président du parti Bloc Libéral Faya Millimono, a indiqué qu’il faut condamner de la manière la plus ferme « ce qui est arrivé chez Sidya ».  « Les forces de sécurité obéissent aux magistrats. Et, aucun magistrat, au regard de la loi, ne peut demander à une force de sécurité d’aller au domicile d’un quelconque citoyen guinéen à 4 heures du matin », a d’abord condamné Faya Millimono.

Pour lui, ceux qui sont arrivés chez Sidya ne peuvent être que des forces d’insécurité. « Ça ne peut qu’être une force d’insécurité », a-t-il dit avant de réaffirmer son soutien au président de l’UFR. «  Nous affirmons tous nos soutiens au président de l’UFR qui est déjà éprouvé pour avoir été empêché de sortir du territoire national sans aucune raison valable. Ce que nous condamnons. Et, ce qui nous permet de dire que le pays est en train de descendre plus bas… », a-t-il dit.