Faya Millimouno: “Nous ne devons pas participer à n’importe quelle élection”

0
711

Le président du Bloc Libéral -BL- est l’invité de l’émission “Sans Concession” de votre quotidien électronique, Guineenews.org. Comme à son habitude, Dr Faya Millimouno a été très critique envers le régime d’Alpha Condé. Interrogé sur la participation ou non à la prochaine élection présidentielle, l’opposant répond: “nous ne devons pas participer à n’importe quelle élection”, dira-t-il avant d’ajouter que l’objectif est de faire “la rupture cette année.”

A l’en croire, la majorité silencieuse va surveiller les élections. Très confiant, Dr Faya Millimouno affirme que “si les élections sont transparentes, le prochain président de la Guinée sera du Bloc libéral.”

Mais, note-t-il, “lorsqu’on empêche les Guinéens de s’exprimer, on fait passer son point de vue. Et c’est ce que fait Alpha Condé

En ce qui concerne la candidature unique de l’opposition, il reste sceptique car “en 2015, le BL avait proposé les états généraux de l’opposition.” Ce qui n’avait pas marché à cause du comportement et de l’égo de certains  opposants.

Il a aussi ironisé sur la baisse de l’inflation qui n’a pas empêché la hausse des prix de certaines denrées comme le pain dont le prix avant l’arrivée d’Alpha Condé au pouvoir était à 2000 GNF or aujourd’hui, il se vend à 3 000 GNF.

Pour lui, le PPTE n’a servi à rien. Or, il visait la formation des cadres, et la construction des infrastructures éducatives et sanitaires.

Enfin, explique le président du BL: “La mal gouvernance a fait qu’il n’y a pas de résultats. Alpha Condé est le seul président qui va terminer ses dix ans sans construire aucune université”, déplore-t-il.

Lire vidéo: