FEG 2019 : la 3ème édition s’achève en beauté à Conakry

avril 19, 2019 9:37

Les rideaux sont tombés ce 19 avril 2019 au palais du peuple. Après trois jours de débats, la 3ème édition du Forum de l’étudiant guinée (FEG) a pris fin cet après-midi.

L’organisation de ce forum vise à améliorer le système éducatif guinéen, à permettre aux étudiants d’avoir de l’emploi, puisqu’ayant choisi des filières  qui leur permettront d’être absorbés par le monde du travail. Cela en rapport avec de l’année qui tournait autour de la bonne préparation des orientations après le bac et l’adéquation de la formation et le marché de l’emploi.

Des concours en mathématiques ont été organisés mettant en compétition des universités d’une part, et des lycées de l’autre. Les trois premiers des séries garçons et filles, et de niveau ont bénéficié de cadeaux.

Un concours d’éloquence a mis aux prises un lycée de Matam et un autre de Ratoma. Devant une salle de congrès pleine à craquer, avec la présence de nombres ministres, des diplomates et même d’un député américain, deux groupes de deux élèves chacun ont débattu sur les avantages et les inconvénients de la technologie. Les deux filles de Ratoma, ayant remporté la victoire, ont reçu un ordinateur, alors que les élèves de Matam, dont un garçon, ont reçu chacun une tablette. Comme pour dire que tous les quatre sont méritants.

Parlant au des trois ministres en charge de l’Education nationale, Lansana Komara  a dit que le FEG doit être un repère pour les apprenants, mais aussi pour les encadreurs : « Le forum de l’étudiant guinéen qui s’achève doit désormais constituer un repère dans la vie du bachelier et de l’étudiant en Guinée, mais aussi de tous les acteurs du monde de l’éducation et de l’enseignement. »

Il a ensuite demandé au secteur privé d’être un véritable partenaire dans la formation des jeunes : «J’exhorte tout particulièrement le secteur privé à demeurer un acteur de premier plan et un véritable partenaire pour la formation de notre jeunesse. »

Le ministre de la Justice, Me  Cheick Sako, représentant le président Alpha Condé à cette cérémonie, souhaite que forum soit pérenne : « Un pays qui oublie ses enfants, sa jeunesse, est un pays en perdition. C’est pourquoi il y a une nécessité absolue d’investir en vous, jeunes gens, vous la jeunesse de notre pays, afin de disposer d’une ressource humaine qualifiée et surtout diversifiée, mais une jeunesse capable de répondre aux défis de développement socioéconomique de notre pays. Ce forum s’inscrit dans ce noble objectif et c’est pourquoi davantage d’attention devait être accordée à sa pérennisation. »

Poursuivant son intervention, Me Cheick Sako a invité les étudiants à tirer les bonnes leçons apprises lors de ces trois jours : « Vous étudiants et élèves de Guinée, les découvertes que vous avez faites, les nouvelles connaissances que vous avez apprises et le nouveau monde que vous avez connu durant ces trois jours ne peuvent vous être utiles qu’en y tirant de bonnes leçons vous permettant d’améliorer votre niveau de formation. »