FENAC 2018 : la date de l’événement dévoilée par les autorités

décembre 13, 2018 4:39

Des cadres du ministère en charge de la Culture ont annoncé ce jeudi le début de la 17ème édition du FENAC (Festival national des arts et de la culture) pour le 23 décembre prochain.

Jean-Baptiste Williams et Fodéba Isto Kéira, respectivement directeur national de la Culture et Secrétaire général du ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, ont indiqué que tout est prêt pour la réussite de cet évènement national.

Le FENAC va être précédé par le festival artistique régional qui va faire compétir les artistes du pays dans les chefs-lieux de leurs régions. Dans la zone spéciale de Conakry, ce festival régional va être lancé ce 15 décembre au musée national, sis à Sandervalia (Conakry). Jusqu’au 18, les cinq communes de Conakry vont compétir dans différentes disciplines comme chœur, théâtre, percussion, musique et orchestre moderne… « Le festival régional fait partie du FENAC…», a précisé Jean-Baptiste Williams en revenant sur l’histoire du festival. A Conakry, les prestations des artistes auront lieu au musée national, à l’espace culturel Fougou Fougou et à la Paillote.

Quant au FENAC, il sera lancé dans l’auditorium du Palais du peuple, selon Fodéba Isto Kéira. Il a aussi annoncé que le chef de l’Etat présidera le festival comme lors de l’édition précédente.

Pour cette 17ème édition, le ballet ne fera pas partie des disciplines en compétition. Selon Jeannot Williams, le ballet a été retiré des disciplines à cause du fait que les prestations lors des années précédentes étaient « médiocres ». Il a ajouté que les artistes faisaient la confusion entre chœur, percussion et ballet. « Ne soyez pas étonnés qu’une discipline soit écartée à l’issue de cette 17ème édition », a prévenu Williams qui a aussi mis en garde contre le plagiat.

Il faut noter que seules sept disciplines ont été retenues pour l’édition de cette année. Il s’agit du chœur, de l’ensemble instrumental, de l’humour ou stand-up, de la musique urbaine, de l’orchestre moderne, des percussions et du thêatre ou slam. Pourtant, le Festival enregistrait jusqu’en 2014 plus d’une dizaine de discipline artistique.