FENAC : le président Alpha Condé lancera la 18ème édition ce lundi (organisateurs)

0
600

La 18ème édition du Festival National des Arts et de la Culture sera lancée ce lundi 16 décembre et se poursuivra jusqu’au 19 décembre courant. Elle se tient sous le thème : « Consolidation de la paix ».

L’ouverture solennelle de l’édition de cette année, comme les précédentes, aura lieu dans la salle des Congrès du Palais du peuple, sous le Haut patronage du président de la République, Alpha Condé.

Cette fois-ci, les régions compétiront d’un côté. Et de l’autre, les cinq communes de Conakry qui constituent la zone spéciale de Conakry, avec les trois grands prix destinés à l’intérieur du pays, en vue de la démocratisation en faveur des artistes, notamment de l’arrière-pays.

L’événement sera marqué par des spectacles gratuits sur trois espaces : le Palais du peuple où il y aura une symphonie mettant en vedette Sékouba Kandia et les Ensembles nationaux, les Ballets Africains de la République de Guinée, le Ballet National Djoliba, l’Ensemble instrumental et chorale nationale et les Percussions de Guinée.

Au Jardin 2 octobre, il est prévu de viabiliser à travers tout ce qui va être fait. Cet autre site recevra les disciplines suivantes : les orchestres modernes et les groupes de percussions. Tandis que le Centre culturel franco-guinéen va recevoir les ensembles instrumentaux. Les spectacles vont commencer à partir de 19H jusqu’à X heure, avec une ouverture faite par le Comité d’organisation. Des artistes vedettes et et des ensembles nationaux vont se relayer au podium. Notamment Soul Bang’s, Sayon Camara, Singleton et les Sorciers de Papa Kouyaté.

Le Festival National des Arts et de la Culture est une initiative du Parti Démocratique de Guinée sous la conduite de feu le président Ahmed Sékou Touré dans les années 1970. Un acquis culturel que le ministère des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique capitalise depuis un certain temps, en ce sens que celui-ci a permis à la Guinée d’avoir des troupes artistiques qui ont plané sur le toit du monde.

Dans la Lettre de mission du Premier ministre adressée au ministre en charge de la Culture et du Patrimoine historique, figure en bonne place l’organisation de cette manifestation qui se présente comme la plus grande activité artistique et culturelle du pays.