Fermeture du relais de Familia FM à Labé : les raisons

mai 14, 2019 3:05

Le signal de la station-relais de la radio Familia FM à Labé a été coupé par la Haute Autorité de la Communication (HAC) depuis au moins cinq jours. Le mauvais usage de l’autorisation d’émettre accordée au président directeur général de Familia FM serait à la base de la fermeture de cette antenne relais, a appris Guinéenews de source officielle.

Joint au téléphone par Guinéenews, le PDG de la radio Familia FM, Kaleb Kolié y est allé de son explication : « c’est le mardi passé en plénière que la HAC a décidé d’annuler les autorisations qui m’ont préalablement été accordées pour trois villes notamment N’Zérékoré, Kankan et Labé. Dans le motif de la décision, il est question de mauvaise utilisation de l’autorisation qui m’a été accordée pour Labé. Le lendemain, je me suis rendu au siège de l’institution pour en savoir un peu davantage. On m’a fait comprendre qu’ils auraient appris que j’avais cédé l’autorisation à une tierce personne. Donc je leur ai fait comprendre que telle n’est pas le cas… »

En dépit de cette situation, le PDG de Familia FM reste optimiste quant à une résolution heureuse de la crise : « j’ai de l’espoir parce que pratiquement il n’y a pas de problème. C’est pourquoi je l’ai qualifié de malentendu. Parce que si quelqu’un vous dit par exemple que vous avez telle et qu’il n’a aucun élément pour le prouver alors que vous, vous avez des preuves contraires… Donc, je crois que ce sera facile s’il n’y a pas autres intensions cachées derrière cette décision… Très bientôt ce malentendu sera dissipé. »

Pour plus d’une personne, il y aurait une raison politique derrière cette fermeture. Parce que selon nos informations, un responsable local de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) serait le principal bailleur dans l’installation de l’antenne relai de Familia à Labé.

Sur la question Kaleb Kolié se veut plus prudence : « je ne fais pas ce genre de commentaire. Parce que je m’en tiens aux motifs de leur décision. Et cela a été clair parce qu’il s’agit d’un problème qui serait lié à l’usage de l’autorisation qui m’a été accordée. S’il y a des raisons politiques derrière ou pas, je crois que le conflit administratif, on va le régler en tant que tel. »

Il faut par ailleurs rappeler que l’antenne de la radio Familia FM de Labé avait cessé d’émettre plus d’un mois avant d’être frappée par cette décision de la HAC.