Fête de l’Indépendance : ce qu’Alpha Condé a dit sur l’absence de Cellou au stade 28 Septembre

octobre 10, 2018 7:53
0

Face aux quatre journalistes ce mardi, le Président Alpha Condé a esquivé une question sur l’absence du Chef de file de l’opposition au stade 28 septembre lors de la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance de la Guinée. « Moi je ne juge pas. Chaque homme politique est libre. Mais, ce qui a été important, le peuple de Guinée a montré à la face du monde son engagement. C’est ça qui est le plus important », a dit le Président Alpha Condé dans sa réponse. Un peu plus tôt, le chef de l’Etat a  quand même rappelé que l’opposition avait appelé ses militants à ne pas se rendre au stade 28 septembre.

Parlant de la date du 28 septembre, le Président Alpha Condé estime qu’elle ne devrait pas être seulement ramenée à ce qui s’est passé sous le régime militaire. « le 28 septembre symbolise l’indépendance de la Guinée… », a dit le Président Condé.

« C’est comme si on disait aux Français de ne plus se rendre à Vichy », a dit en substance Alpha Condé.

Il faut rappeler que dans les rangs de l’opposition guinéenne, tout le monde n’était pas d’accord à la célébration de la fête de l’indépendance au stade 28 septembre en raison du massacre intervenu à ce lieu en septembre 2009. Absent au stade, Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition, s’était néanmoins rendu à l’hôtel Shératon où le Président Alpha Condé avait offert un déjeuner à ses hôtes.