Fête du 08 mars : « Le projet de nouvelle Constitution donne un point d’honneur…», dixit la ministre de l’Agric 

0
393
En l’absence de la ministre de l’action sociale, de la condition féminine et l’enfance, Mariam Sylla, c’est son homologue de l’Agriculture qui a lu son discours ce dimanche à l’occasion de la fête internationale de la femme célébrée sur l’esplanade du palais du peuple ici à Conakry en présence du président Alpha Condé et de son épouse Hadja Djenè Condé.
Dans son intervention, elle s’est dit  heureuse de célébrer cette fête. « Nous sommes heureuses de célébrer cette année ce 08 mars qui culmine fort heureusement avec le dixième anniversaire de la mandature de son excellence le chef de l’Etat le professeur Alpha Condé », dit-elle à l’entame.
« Cette mandature a contribué à une avancée significative de l’égalité de genres et de l’autonomisation des femmes. Pour avoir dédié ses mandats aux jeunes et aux femmes, le Pr Alpha Condé a inscrit son nom dans l’histoire de l’émancipation de la Guinée », dire Mariam Camara.
A titre d’exemple, elle a cité trois axes parmi lesquels le plan juridique et législatif et le plan des infrastructures. « Au cours des dix dernières années, la gouvernance a mis un accent particulier sur la promotion des droits des femmes notamment avec la révision du code pénal,  l’adoption du code civil révisé, et celle de la loi sur la parité homme femme aux postes électives ainsi que le projet de nouvelle Constitution qui est un point d’honneur sur les questions de protection des femmes et d’égalité entre les textes. Au plan infrastructurel, la construction, la réhabilitation et l’équipement de plusieurs centres d’autonomisation des femmes dans la capitale et en région, suscite l’engouement et concourt à l’émancipation économique », soutient Hadja Mariama Soguipah.
Avant de terminer son discours, elle a rendu un hommage à trois femmes décédées récemment parmi lesquelles l’adjudant gendarme Micheline Lamah tuée à Kidal au Mali, et  les jeunes footballeurs décédés cette semaine dans un accident de la circulation à Timbo dans la préfecture de Mamou.