Fichier électoral : le président de la CENI relativise la confidentialité du rapport de la CEDEAO

0
547

On en sait un peu plus sur la mission technique de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) en prélude à la présidentielle du 18 octobre prochaine.

Dans l’émission « Sans concession » de Guinéenews, le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) a levé un coin du voile sur le travail technique de l’équipe de l’organisation sous-régionale sur le fichier électoral guinéen.

Pendant que l’audit récemment effectué par des experts de la CEDEAO aurait pu servir d’arbitrage dans la bataille entre pouvoir et opposition sur ce fichier électoral, le caractère confidentiel du rapport taraude encore plus les esprits qu’il ne les rassure. Néanmoins, à en croire les propos du président la CENI, « le plus intéressant, c’est qu’ils ont des ingénieurs. On a mis devant eux le fichier. Ils ont fait leur requête, ils ont interrogé, sont entrés dans le fichier pour pouvoir vérifier les choses. Ils ont vérifié d’eux-mêmes. On leur a donné le mot de passe (…) ».

Même si, à propos « des conclusions, je ne saurais vous le dire », répond-t-il. Puis d’ajouter : « les conditions de la publication des résultats de l’audit sont à déterminer par le gouvernement. Car, c’est par voie diplomatique que la démarche a été enclenchée. Même s’il s’agit d’une initiative de la CENI. Néanmoins, ce qui se passe est fait de commun accord avec la CEDEAO et les acteurs politiques guinéens. »

Lire vidéo: