Financement des collectivités : voici l’enveloppe financière allouée à chaque région administrative (ANAFIC)

août 3, 2019 7:43

Présente à l’assemblée hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel ce samedi 3 août, Hadja Christine Sagno, présidente du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC), a annoncé que toutes les mairies ont reçu au minimum un milliard trois cent cinquante millions de francs guinéens (1 350 000 000 millions GNF). « Il y a eu même des grands centres qui ont eu jusqu’à 2 milliardseks 5 millions de francs guinéens comme budget de fonctionnement », a-t-elle confié.

 «72 milliards 317 millions 487 mille 548 francs guinéens, c’est le budget alloué à la région administrative de Kindia par le Fonds de Développement Economique et Local (FODEL) et géré par l’ANAFIC », a-t-elle rappelé.

 D’après Hadja Christine Sagno, la préfecture de Télimélé a eu 18 milliards 980 millions 619 mille 938 GNF comme budget pour 33 infrastructures à réaliser.

« La région administrative de Boké a 55 milliards 960 millions 950 mille 284 GNF. La préfecture Boffa a reçu 11 milliards 721 millions 992 mille 643 GNF, pour 23 infrastructures à réaliser.  La région administrative de Mamou a 48 milliards 794 millions 565 mille 948 GNF », a-t-elle expliqué.

 Quant à la préfecture de Pita la PCA de l’ANAFIC a annoncé 16 milliards 869 millions 165 mille 106 GNF pour 31 infrastructures à réaliser. « La région administrative de Labé a 70 milliards 383 millions 033 mille 575 GNF pendant que de préfecture de Mali n’a que 18 milliards 037 millions 860 mille 827 GNF, pour 30 infrastructures », a affirmé l’ancienne ministre de l’Environnement et des Eaux et Forêts.

Parlant de la région administrative de Faranah, Hadja Christine Sagno a indiqué qu’elle a eu 58 milliards 483 millions 824 mille 845 GNF et la préfecture de Dabola 12 milliards 173 millions 127 mille 059 GNF, pour 21 infrastructures.

 92 milliards 353 millions 915 mille 286 GNF, c’est le budget de la région de Kankan pour construire 35 infrastructures. « La préfecture de Siguiri a eu 24 milliards 869 millions 736 mille 344 GNF, pour 35 infrastructures à réaliser. La préfecture Macenta a eu 19 milliards 877 millions 748 mille 980 GNF, pour 37 infrastructures construire. Quant à la région administrative de N’Zérékoré, elle a eu 93 milliards 630 millions 422 mille 478 GNF…»