Financement et fonctionnement des associations religieuses en Guinée : Alpha Condé veut y voir clair

0
311

La lutte contre le développement du terrorisme est devenue de nos jours l’une des préoccupations majeures des dirigeants du monde entier. La sécurité voire la survie de leurs Etats en dépend. Dans la région Afrique et plus particulièrement dans les zones du Sahel, plusieurs pays sont de plus en plus en proie à une recrudescence du phénomène du djihadisme et du terrorisme. Même si la Guinée reste pour le moment relativement épargnée, les autorités du pays décident de rester plutôt vigilantes en adoptant certaines mesures préventives afin de se prémunir contre ce danger qui menace la sécuritaire nationale de plusieurs Etats voisins.

C’est dans cette optique que le président Alpha Condé a, lors du dernier Conseil des ministres, expressément demandé au Secrétaire Général aux Affaires Religieuses et au Ministre en charge de l’Administration du territoire de veiller scrupuleusement au fonctionnement et au financement des organisations religieuses afin d’éviter de tomber dans un laxisme qui pourrait faciliter l’infiltration ou le soutien financier de certaines d’entre elles par des organisations djihadistes ou terroristes.’’