FNDC : le procureur de Dixinn annonce l’interpellation de « plusieurs personnes »

0
867

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn, Sidy Souleymane Ndiaye, a annoncé ce dimanche, dans une déclaration lue à la télévision nationale, l’interpellation de plusieurs personnes qui seront prochainement déférées à son parquet. Selon lui, l’interpellation de ces personnes fait suite à une dénonciation faite à son parquet, le 10 octobre dernier, relatant des propos tenus la veille par le Front National de défense de la Constitution (FNDC).

« À l’analyse, la déclaration de cette plateforme d’associations comporte des propos d’une certaine gravité contre la sécurité publique », estime le procureur. Et de poursuivre : « j’ai, en ma qualité de Procureur de la République, décidé de donner une suite à ladite dénonciation en application de l’article 47 du code de procédure pénale. Aussi, ai-je, sans attendre, instruit au Directeur central de la police judiciaire de mener toutes les investigations requises en vue de procéder à l’interpellation de toutes les personnes ayant entrepris des manoeuvres ou des actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles graves à l’ordre public.»

Samedi 12 octobre, sept membres du Front National de défense de la Constitution dont le coordinateur national Abdourahmane Sano ont été arrêtés à Conakry. En de dépit de ces arrestations, le Front maintient ses manifestations prévues ce lundi 14 octobre dans tout le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.