Fodé Oussou : «Ce sont les pyromanes qui sont en train de tromper Alpha Condé »

mai 11, 2019 3:08

En marge de l’opposition de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) ce samedi 11 mai, le vice-président du parti, Dr Fodé Oussou Fofana, a affirmé que les pionniers du RPG Arc-en-ciel ne sont pas en faveur d’un troisième mandat pour le président Alpha Condé.  Selon lui, ce sont les militants venus à la dernière minute  qui sont en train de tromper Alpha Condé pour leur propre intérêt.

« Autour de M. Alpha Condé, vous n’entendrez jamais certains ministres qui sont du RPG. Vous n’entendrez jamais certains fonctionnaires membres du RPG. Vous n’entendrez même pas les gens du RPG. Ce sont les pyromanes, les militants de la 25èmeheure qui se battent pour leurs propres intérêts, qui sont en train aujourd’hui de tromper M. Alpha Condé, en train de lui expliquer qu’il y a possibilité pour lui d’avoir un 3ème mandat », a-t-il accusé, avant d’ajouter que si Alpha Condé réussit son troisième mandat, cela signifierait qu’il « est le plus béni » des Guinéens.

Le 4 mai 2019, sept membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) ont été arrêtés à Kindia en marge de l’arrivée du président Alpha Condé dans la localité pour faire la pose de la première de construction des infrastructures pour le 61ème anniversaire de l’indépendance du pays. Mais pour le vice-président de l’UFDG, ce sont les mauvaises personnes qui ont été arrêtées.

« Dans  un pays normal, dit-il,  les gens qu’on devait mettre en prison c’est ceux qui soutiennent une nouvelle constitution, parce qu’ils sont en train de faire un coup d’Etat. Mais au lieu de prendre ces pyromanes, qui font ce qu’ils veuvent, ils s’attaquent aux pauvres citoyens. Sept jeunes du FNDC ont été arrêtés et vont être jugés le lundi à la Cour d’Appel. »

Dr Fodé Oussou a ensuite demandé à ses militants non seulement de s’impliquer activement dans les activités du FNDC, mais aussi d’aller lundi à la Cour d’Appel pour apporter leur soutien aux sept jeunes : « Je voudrais vous demander que vous rendre tous lundi à la Cour d’Appel pour montrer à Alpha Condé qu’il n’a pas le droit de traiter des Guinéens comme s’ils étaient des étrangers. »