Fodé Oussou sur la prorogation du mandat des députés : « Nous allons d’abord réfléchir… »

0
1245

Après la prorogation du mandat des députés de la présente législature, les élus de l’opposition siégeront-ils ou pas ? Pour Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’Union des Forces Démocratiques (principal parti de l’opposition), la décision à prendre ne devrait pas être hâtive. Face à un président de la République « qui a un agenda caché », le député de l’UFDG croit qu’il faut d’abord bien réfléchir avant de prendre toute décision.

Lisez sa réaction :

« Nous condamnons tout d’abord ce décret. Dans tous les pays du monde, le rôle d’un gouvernement est de respecter la Constitution. Si l’élection n’est pas encore organisée, c’est la faute au gouvernement de monsieur Alpha Condé. Il n’en a pas l’intention. Ce qu’il souhaitait, c’est ce qu’il vient de faire. Depuis qu’il est au pouvoir, aucune élection n’a été organisée dans le respect de la date. Depuis plus d’une année, les conseillers communaux n’ont pas été installés. Alpha Condé veut le désordre. Il ne veut pas que ce pays fonctionne normalement. Mais, il sera le seul responsable de tout ce qui adviendra comme problème dans ce pays. Quand les mandats sont dépassés, c’est comme si nous ne sommes pas dans une République normale. Tout est possible dans des situations de ce genre. »

Cela voudrait-il dire que vous n’allez pas siéger ?

« Nous prendrons une décision après concertation avec l’ensemble de nos responsables de l’intérieur et de l’extérieur de la Guinée. La décision que nous prendrons sera prise en toute responsabilité. Ça ne peut pas être une décision personnelle, ni hâtive. Ce qui est bien pour aujourd’hui et pour l’avenir, ainsi que pour la Guinée, c’est ce que nous allons faire. Et pour y parvenir, il faut s’assoir et réfléchir ensemble. Nous allons donner notre position, mais après concertation avec tous les responsables et la base. On peut suivre Alpha Condé dans cette pagaille. Mais, ce n’est pas un problème émotionnel. Quand tu as à affaire avec un monsieur comme Alpha Condé, il faut bien réfléchir avant de prendre les décisions. N’importe quelle décision qu’on prendra devrait être prise en mettant dans la balance les avantages et les inconvénients. Monsieur Alpha Condé ayant un agenda caché, il faut d’abord réfléchir avant de réagir ».