Football féminin : bientôt une animation sportive pour la relance des activités

octobre 31, 2018 3:31
0

Après deux années sans la moindre activité, la commission chargée du développement du  football féminin, envisage d’organiser une animation sportive  pour  relancer ses activités. Ce tournoi regroupera les équipes féminines  de Conakry et de l’intérieur du pays.

Faut-il rappeler que depuis son avènement en Guinée, le football féminin n’a jamais enregistré un véritable management. Les différentes commissions fédérales chargées de son développement  qui se sont succédé n’ont jamais réussi à organiser  le moindre   championnat national. Ce, malgré  les talents qui poussent comme des champignons à travers la Guinée.

En dépit  des  problèmes financiers, force est reconnaître que la mauvaise gestion du fonds de la FIFA  alloué  au football féminin  ne facilite pas les choses.  Ce qui entraîne une faible subvention des clubs féminins qui participent  aux petites  animations sportives de quelques jours au stade annexe du 28 septembre.

Les nouvelles mutations opérées au sein des instances internationales de football (CAF, FIFA)  placent le football féminin dans leur priorité. En dépit de tous ces paramètres, la vulgarisation en Guinée laisse à désirer, avec à la clé un manque de volonté manifeste des autorités sportives qui contribue à saper l’espoir des milliers de talents dont regorgent la Guinée.

Un tableau sombre qui interpelle la commission fédérale chargée du foot féminin à prendre des mesures idoines pour sa relance en vue de se mettre à jour avant les prochaines joutes.

Pour rectifier le titre, la Commission de la FEGUIFOOT chargée du Football féminin envisage de relancer ses activités à travers un tournoi qui débutera bientôt, a précisé sa présidente Hadja Oumou Sy.

Par contre, elle justifie le déficit notoire de compétition par la crise qui a secoué la FEGUIFOOT et qui a enregistré la mise en place du comité de normalisation ayant abouti à l’élection de la nouvelle équipe dirigeante conduite par le richissime homme d’affaires, Mamadou Antonio Souaré.

A en croire les propos de Hadja Oumou Sy,  qui préside cette commission  fédérale du football féminin, un plan d’action sera mis en place  pour la  relance du football féminin dont la matérialisation se fera en 2019, rassure-t-elle.