Football : Ibrahima Savané, cet autre binational très « chaud » pour le Syli national

mai 26, 2018 9:36
0

Formé à Noisy-le-Sec en région Île-de-France avant de faire une saison au Maccabi Paris UJA en National 3, Ibrahima Savané (24 ans) qui a activement participé à la montée de Béziers en Ligue 2 française, n’a qu’une seule envie actuellement. Après une saison solide dans son club, le natif de Conakry est foncièrement motivé par le nouveau projet de la Fédération Guinéenne de Football.

« Tout d’abord, je suis né au pays et puis porter le maillot serait une fierté. C’est un challenge pour nous les binationaux de faire grimper le football africain au sommet car il y a énormément de talents à exploiter », revèle Ibrahima Savané à Guineenews©.

« J’ai eu le vice-président (Amadou Diaby ndlr) ainsi que le coach (Paul Put, ndlr) au téléphone. Le nouveau projet que la Fédération est en train de mettre en place me plait », explique celui qui a quitté la Guinée à l’âge d’un an avant de revenir à 11 ans puis à 13 ans. « Depuis je n’ai plus remis les pieds. Revenir au pays de cette manière, sera une grosse fierté », nous confie-t-il.

La saison qui se termine a été à coup sûr la meilleure du Franco-Guinéen car il a joué 25 matches en National 1 dont 15 rencontres comme titulaires. Surtout, le changement de poste lui a fait énormément de bien. « J’ai été formé comme attaquant mais le coach (Mathieu Chabert, ndlr) m’a dit que j’avais beaucoup de qualité pour jouer au poste d’arrière latéral gauche. Il m’a essayé une fois. Et depuis le mois de janvier dernier, je n’ai plus bougé jusqu’à la montée en Ligue 2 », confesse le jeune défenseur à Guineenews©.

Absente en équipe nationale depuis plusieurs années, la concurrence revient au sein du Syli national. Quand on prend le poste de latéral gauche, Issiaga Sylla a été pendant plusieurs années la seule et l’unique solution des différents sélectionneurs nationaux qui se sont succédé à la tête de l’équipe nationale. Désormais, le Toulousain doit s’inquiéter étant donné qu’il lui faudra être meilleur au joueur de Spal en Serie, Pa Konaté et à Ibrahima Savané pour être titulaire dans le onze de départ du technicien belge Paul Put. Il en est de même pour le joueur de Paris FC, Djibril Sidibé qui sera mis en concurrence au poste d’arrière droit avec le défenseur d’Antalyaspor, Nazim Sangaré.

Au milieu de terrain, il y a aussi du monde avec les arrivées du joueur de Fulham, Ibrahima Cissé et du médian de Naples, Amadou Diawara. Les places dans ce secteur de jeu aussi seront très chères dorénavant.

La Fédération Guinéenne de Football ayant fait le boulot à travers son vice-président Amadou Diaby qui est sur tous les fronts pour attirer des nouveaux joueurs dans le but d’étoffer l’effectif du Syli national, la balle est désormais dans le camp de Paul Put qui a tout ce qu’il lui faut pour monter une équipe nationale forte et performante.