voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Forécariah : la résurgence d’Ebola provoque la hantise chez les populations

    A Forécariah, ville  située à 100 km de la capitale Conakry, vers vers la frontière de la Sierra Léone, la peur commence à s’installer chez les populations, avec la résurgence de l’épidémie d’Ebola, en Guinée forestière. Cette hantise serait liée au fait que cette préfecture avait été l’une des plus éprouvée durant la première vague d’Ebola qui s’était déclarée en 2014 en Guinée.

    Depuis  l’annonce de la réapparition de cette épidémie en cette début d’année 2021, une grande inquiétude se lit déjà sur le visage de la population. Une frayeur règne, une panique morale légère se sent, une crainte totale d’être contaminée renaît, une méfiance entre les personnes commence à s’installer mais aussi beaucoup de questions se posent à travers la ville concernant cette réapparition de l’épidémie sur les  éventuelles dispositions prises par les autorités sanitaires pour lutter contre cette épidémie. Une ville qui, il faut le rappeler, avait été lourdement éprouvée par cette épidémie entre 2013 et 2016.

    Pour avoir plus d’informations à ce sujet, votre quotidien électronique Guineenews a tendu le micro aux autorités sanitaires préfectorales à travers, le Directeur Préfectoral de la santé, en vue de savoir les dispositions déjà prises par les autorités sanitaires pour éradiquer à cette épidémie qui a refait surface et qui fait la une de nos jours dans notre pays la Guinée.
    Au micro de guineenews, le DPS  de Kérouané Camara,  puisque c’est de lui qu’il s’agit, rassure que « l’épidémie sera circonscrite, car selon lui la première fois que la pandémie est arrivée en Guinée en 2014 le pays n’avait pas de structure sanitaire actrices ni de laboratoires. Ce qui a été à la base de plusieurs morts. Car les prélèvements étaient acheminés vers les laboratoires occidentaux mais aujourd’hui le pays dispose de 2 laboratoires respectivement à Guéckédou et Conakry et dispose des structures sanitaires comme L’ANSS. »
    Parlant des dispositions prises M. le DPS Camara assure que « depuis la Covid19 s’est déclarée, des mesures sanitaires ont été prises et ces mêmes mesures continueront comme le lavage des mains avec de l’eau, du savon et du chlore, le port du masque, la distanciation sociale et aussi éviter de se serrer les mains et les accolades. Depuis plusieurs semaines, les négociations continuent pour une éventuelle ouverture de la frontière guinéo-léonaise, fermée à la veille des élections présidentielles du 14 Octobre dernier, suite à cette annonce de la réapparition d’Ebola, nous attendons de voir si exactement la frontière sera ouverte », a-t-il dit.
    Il faut préciser que depuis l’avènement de la covid 19 aucun cas n’a été signalé à Forécariah.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE