voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    27 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Formation de Gangan7, inauguration d’infrastructures militaires : le ministre Diané sur tous les fronts 

    Avant d’être déployés sur le front des opérations, les contingents guinéens ont l’obligation de parfaire leur niveau de formation à travers un séjour préparatoire au Centre d’entraînement aux Opérations de Maintien de la paix, sis à Samoreyah, dans la préfecture de Kindia qui abrite la première région militaire du pays.

    Ce jeudi 18 mars, la hiérarchie militaire a officiellement lancé la formation du bataillon Gangan 7. Un travail qui intervient après un mois de formation à l’intention des formateurs. L’événement était placé sous la haute autorité du ministre d’État chargé des Affaires présidentielles, ministre de la Défense nationale.  Le ministre Mohamed Diané a avait à ces côtés, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, Steven Koutsis, les autorités administratives locales.

    Dans son discours de circonstance, le Colonel Sadiba Koulibaly, Commandant dudit Centre d’entraînement a indiqué que la journée du 18 mars 2021 restera gravée dans les annales du Centre d’entraînement aux opérations de maintien de la paix.

    Dans le même ordre d’idée, il a invité les militaires qui constituent le Bataillon Gangan 7 à plus de sérieux et de rigueur. « Car, le théâtre malien se complexifie de jour en jour », a prévenu le Colonel Sadiba Koulibaly.

    Par ailleurs, cette cérémonie a été mise à profit par le Diplomate américain pour procéder à la remise officielle des infrastructures militaires dont la construction a été financée à hauteur de plus de deux millions de dollars US, aux autorités guinéennes.

    « J’ai l’honneur de remettre officiellement au ministre et aux forces armées guinéennes des casernes militaires (…) nouvellement construites. Ce projet d’infrastructures d’une valeur de deux millions de dollars n’est qu’une partie de l’investissement de plus de 15,8 millions de dollars soutenant les forces armées guinéennes dans leur contribution à la sécurité régionale en Afrique de l’ouest », a déclaré SEM. Steven Koutsis, Ambassadeur des États-Unis en Guinée.

    Un effort que le ministre d’État chargé des Affaires présidentielles, ministre de la Défense nationale a salué à sa juste valeur. « Vu notre engagement au Mali dans le cadre de la Minusma, les formateurs guinéens sont appuyés dans toutes les opérations de préparation de nos contingents par les différents partenaires techniques et financiers. C’est pourquoi je profite de cette cérémonie pour remercier au nom du président de la République et de son gouvernement, les gouvernements américain, français, japonais, le Système des Nations Unies et tous les autres partenaires pour leur inestimable soutien », a témoigné Dr Mohamed Diané.

    Depuis son retour dans le concert des grandes armées du monde, la vaillante Armée guinéenne bénéficie de l’accompagnement des partenaires techniques et financiers. Et à ce jour, la Guinée se positionne comme l’un des plus grands pays contributeurs de soldats à Minusma opération au Nord Mali.

    Lire vidéo:

    À LIRE AUSSI

    PUBLIREPORTAGE